APPEL PUBLIC AU MEURTRE
LE POUVOIR N’INTERVIENT PAS
(Luc Sommeyre)

Share Button

Sous le pseudonyme d’ALDO STERONE, ce sympathique Algérien apostat de l’islam (ça n’est pas parce qu’il a apostasié qu’il m’est sympathique, quoi que…) demeurant en Grande Bretagne diffuse régulièrement des messages d’alerte adressés aux Français et aux Européens de souche, messages et informations souvent fort pertinentes. Nous n’y prêtons pas assez attention.

Eu égard aux renseignements A1 (de sources sûres et recoupées) qui nous parviennent actuellement, la vidéo ci-dessous est d’une importance capitale. Non-arabophones, nos compatriotes sont malhabiles à décrypter le sens profond des prêches musulmanes salafistes qui se répandent sur notre Sol comme une traînée de poudre. Mais le Gouvernement qui bénéficie, lui, de traducteurs et interprètes érudits, ne peut ignorer le sens profond de certaines phrases qui ne sont pas anodines.

Tout le monde s’accorde pour considérer les terroristes comme des criminels. Mais serait-il une notion du Droit français que le Système veut ignorer, celle de l’emprunt de criminalité ? En ce sens, le complice est (ou plutôt devrait être) puni de la même peine que l’auteur principal.

Art. 121-7 du Code Pénal : « Est complice d’un crime ou d’un délit la personne qui sciemment, par aide ou assistance, en a facilité la préparation ou la consommation.
« Est également complice la personne qui par don, promesse, menace, ordre, abus d’autorité ou de pouvoir aura provoqué à une infraction ou donné des instructions pour la commettre. »

MAIS QUID DU « LAISSER-FAIRE », EN OPPOSITION ABSOLUE AVEC LE DEVOIR PRIMORDIAL DE L’ÉTAT QUI EST DE PROTÉGER LES CITOYENS ET DE PRÉVENIR LES MEURTRES DE MASSE ?

Luc Sommeyre
Coordinateur national des RÉSEAUX RÉMORA

cliquez sur l’image pour visionner la vidéo (13:08)




 

Share Button
 

10 Commentaires

  1. L’invasion programmée ne peut que faire prospérer les Islamistes de tous bords, il n’y a pas que les Salafistes, ceux de « l’ombre » sont armés et n’attendent qu’un signe pour agir. Ce n’est pas en baissant l’aide aux armées que nous vaincrons ce virus tueur.

     
  2. En France, on écrit sur tout et sur rien, on parle sur tout et de toute façon on parle trop !
    Par contre personne n’agit ou réagit à cette sournoise et silencieuse invasion culturelle !
    Pour survivre on dit que le couscous, c’est bon !
    Tristesse.

     
    • Vous avez raison ! J’adore le couscous. J’en mange parfois au sanglier chez des amis Kabyles. C’est excellent.
      Mais à dire qu’ « on parle trop » vous êtes bienvenue à proposer des solutions opérationnelles.

       
  3. « prêches musulmanes salafistes »
    Pourquoi salafiste ? Musulman c’est muzz…

     
  4. Béatrice Bontemps dit :

    Mais quelle raison aurait ce « pouvoir » d’intervenir ?
    Gouvernement et parlement ont laissé place à une clique de gourous dont l’objectif est la mise en esclavage de leurs adeptes (ex-citoyens) auxquels ils ont inoculé le virus de la haine de soi, ou la mise à mort pour les rebelles. À cet effet, les gourous se sont dotés d’une arme biologique (coûteuse mais diablement efficace) : des hordes afro-musulmanes dressées à haïr les Européens. Cette arme fonctionne désormais à plein régime, donc pour l’instant tout va bien pour le « pouvoir ».
    Nous n’avons aucune protection à attendre de ce pouvoir, car quand il dit « nous sommes en guerre » sans oser nommer l’ennemi, c’est parce que son ennemi, c’est nous, Français, qui refusons esclavage et métissage forcé. Par conséquent, notre ennemi, c’est le « pouvoir », incarné par les gourous et ceux qui leur obéissent, et si nous voulons gagner cette guerre, nous devrons nous charger nous-mêmes de désarmer l’ennemi, d’une manière ou d’une autre.

     

Qu'en pensez vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

WordPress spam bloqué par CleanTalk.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

DEGUELDRE : LE 6 JUILLET 1962, ON A FUSILLÉ L’HONNEUR (Éric de Verdelhan)

DEGUELDRE :
LE 6 JUILLET 1962,
ON A FUSILLÉ L’HONNEUR
(Éric de Verdelhan)

4 juillet 2018
 

 Aujourd’hui, ayons une pensée pour l’un des plus ardents défenseurs de l’Algérie française : le lieutenant Roger Degueldre, fusillé le 6 juillet 1962. Chef des « Commandos Delta » de l’OAS, poursuivi par toutes les polices, sa tête mise à prix, il a été trahi et arrêté le 7 avril 1962. Et pendantLire la suite

DEGUELDRE : LE 6 JUILLET 1962, ON A FUSILLÉ L’HONNEUR (Éric de Verdelhan)

DEGUELDRE :
LE 6 JUILLET 1962,
ON A FUSILLÉ L’HONNEUR
(Éric de Verdelhan)

4 juillet 2018
 

 Aujourd’hui, ayons une pensée pour l’un des plus ardents défenseurs de l’Algérie française : le lieutenant Roger Degueldre, fusillé le 6 juillet 1962. Chef des « Commandos Delta » de l’OAS, poursuivi par toutes les polices, sa tête mise à prix, il a été trahi et arrêté le 7 avril 1962. Et pendantLire la suite

HONNI SOIT QUI MALI PENSE ! (bis) (L’Imprécateur)

HONNI SOIT QUI MALI PENSE ! (bis)
(L’Imprécateur)

2 juin 2018
 

 Plus je regarde les vidéos de Mamoudou-Super-Migrant, plus je suis perplexe. Il y a d’abord l’anomalie du positionnement de l’enfant visible sur cette photo : Première photo, Mamoudou arrive au troisième étage. Au quatrième, l’enfant de quatre ans est à un mètre du voisin. Il a la pointe des piedsLire la suite

SUPPRESSION DU MOT « RACE » DANS LA CONSTITUTION : LA FAUSSE BONNE IDEE (L’Imprécateur)

SUPPRESSION DU MOT « RACE » DANS LA CONSTITUTION :
LA FAUSSE BONNE IDEE
(L’Imprécateur)

18 juillet 2018
 

 Le principe (pervers) est bien connu. Quand on ne peut plus (ou qu’on ne veut plus) diriger un pays en prenant les décisions qui s’imposent pour sa sécurité et son développement économique et social, on s’occupe d’autre chose, autant pour détourner l’attention du peuple que pour détruire ce qui reste de sonLire la suite

« ON A GAGNE… ON A GAGNE » ? ON A GAGNE QUOI, AU JUSTE ? (Marc Le Stahler)

« ON A GAGNE… ON A GAGNE » ?
ON A GAGNE QUOI, AU JUSTE ?
(Marc Le Stahler)

18 juillet 2018
 

  La « fête » est finie. Tant mieux, ça commençait à bien faire. Elle se termine dans un fatras nauséeux et confus de 14 juillet, de finale de foot, de casseurs d’autant plus violents qu’ils restent impunis et de médias de plus en plus béats, subjugués par ce ballon-qui-rend-fou et l’idéologie mortifère du « vivre-ensemble »,Lire la suite

« ON A GAGNE… ON A GAGNE » ? ON A GAGNE QUOI, AU JUSTE ? (Marc Le Stahler)

« ON A GAGNE… ON A GAGNE » ?
ON A GAGNE QUOI, AU JUSTE ?
(Marc Le Stahler)

18 juillet 2018
 

  La « fête » est finie. Tant mieux, ça commençait à bien faire. Elle se termine dans un fatras nauséeux et confus de 14 juillet, de finale de foot, de casseurs d’autant plus violents qu’ils restent impunis et de médias de plus en plus béats, subjugués par ce ballon-qui-rend-fou et l’idéologie mortifère du « vivre-ensemble »,Lire la suite

POUR MACRON, QUE VEUT DIRE « RÉFORMER » ?(Henri Maurel)

POUR MACRON, QUE VEUT DIRE « RÉFORMER » ?
(Henri Maurel)

14 avril 2018
 

 Réformer = « Faire subir à quelque chose des modifications importantes destinées à l’améliorer » (Larousse). Réformer = « Rectifier, c’est-à-dire rétablir dans l’ancienne forme ou dans une forme meilleure » (Littré). Ces deux définitions impliquent un constat initial, un bilan qui montre une dégradation par rapport à une situation antérieure et sur unLire la suite