EURISLAM
(L’Imprécateur)

Share Button

EURISLAM est un rapport commandé par la Commission européenne, financé par le Fonds FP7-SSH qui bénéficie d’un budget de 687 millions d’euros prélevés sur nos impôts, et qui propose une méthode pour implanter l’islam au cœur de l’Europe, comme l’illustre parfaitement sa couverture.

Dimitris Avramopoulos (←), le Commissaire européen aux migrations et affaires intérieures, est un intégriste forcené de l’immigration et de l’islamisation de l’Europe. Pour cela il a élaboré une stratégie : détruire les peuples autochtones en les dissolvant dans un flot continu et grandissant de migrants, de préférence musulmans et africains plutôt qu’orientaux, car Avramopoulos considère ces derniers comme plus intelligents, moins dociles et donc susceptibles de créer des problèmes. C’est une opinion, mais on entend parfois de drôle de choses de la bouche des hauts fonctionnaires européens, je n’en donne qu’un exemple pour ne pas surcharger cet article mais il y en a d’autres, l’un d’eux a déclaré qu’il se félicitait « de la progression des mariages interraciaux » en Europe.

Le 18 décembre dernier, sur le site Politico, basé à Washington, Avramopoulos a donné les grandes lignes de son programme, en débutant par : « Il est temps d’avouer la vérité… nous devons commencer à être honnête ». (Un aveu qui rappelle celui de Macron « L’honnêteté m’oblige à vous dire que je ne suis pas socialiste », lors qu’il avait déclaré peu de temps avant qu’il le fût.)

Ces aveux de mensonges et de malhonnêteté préalables à leurs déclarations publiques sont inquiétants. Et notez qu’Avramopoulos n’envisage que de commencer à être honnête. Quand disent-ils la vérité ? Mais Avramopoulos se dit sincère quand il déclare :

« Les migrations ne s’arrêteront pas. Nous sommes dedans, et pour longtemps… »

[…]

« Les migrations sont profondément inscrites dans nos politiques, que ce soit pour l’économie, le commerce, l’éducation, l’emploi. »

[…]

« Malheureusement (sic)… la montée du nationalisme, du populisme, de la xénophobie, a limité nos opportunités de mettre en place des politiques migratoires intelligentes et tournées vers l’avenir. »

[…]

« Il est temps désormais… de mettre en place des politiques visant à promouvoir l’intégration et l’inclusion. […] Pour cela, il faut changer nos attitudes, changer notre discours, changer d’abord nos façons de penser : nous devrons tous être prêts à accepter les migrations, la mobilité et la diversité comme étant la norme nouvelle, et y accorder nos politiques. »

Avramopoulos n’a pas inventé ces directives tout seul. Il travaille sous la coupe du COPAM, Comité d’Action pour un Parlement Mondial, créé en 2000. Cet organisme est soutenu par des personnalités comme Georges Berthoin, 92 ans, (cofondateur et coprésident de la Commission Trilatérale), Jacques Delors, 92 ans aussi, (ex-président de la Commission européenne, fédéraliste convaincu), Valéry Giscard d’Estaing, 91 ans, (ex-président et membre de la Commission Trilatérale)…

Catherine Lalumière (ex-secrétaire générale du Conseil de l’Europe et vice-présidente du Parlement européen, qui a signé les accords de Schengen pour la France) et, bien sûr, Dimitris Avramopoulos.

Plusieurs des membres les plus connus du COPAM sont déjà morts de vieillesse, comme Michel Rocard, Raymond Barre et Peter D. Sutherland (dirigeant de Goldman Sachs, dirigeant actif du groupe de Bilderberg, membre de la Commission Trilatérale, immigrationniste convaincu) qui vient de mourir le 8 janvier dernier. Le COPAM est actuellement présidé par Olivier Giscard d’Estaing, 90 ans, le frère de l’ex-président.

L’objectif de ces nobles vieillards cacochymes du COPAM est d’obtenir la création d’un parlement mondial. Il gérerait les grands problèmes mondiaux, comme le réchauffement climatique, le terrorisme, la démographie (le surpeuplement de la Terre) et les migrations qu’il juge indispensables pour régénérer l’Europe. Mais, prudemment, Olivier Giscard d’Estaing évite le sujet dans sa présentation du COPAM, laissant Avramopoulos mettre sur le tapis ce sujet polémique dans l’ambiance actuelle de début de révolte des peuples européens.

un-parlement-mondial

[placez votre souris sur l’image ci-dessus et cliquez sur les flèches, en bas à gauche, pour lire le document en entier − moins de 3 pages]

Reprise en mains en Europe de l’Est et aux USA, et… ça commence aussi (enfin) en Europe de l’Ouest

Et pas seulement européens. Les pays de l’Est européen sont en révolte ouverte, la colère gronde en Allemagne et commence à gronder en Angleterre et en France. L’Australie et Israël ont déjà pris des mesures énergiques pour contrôler strictement l’immigration, la Russie et les États-Unis viennent de leur emboîter le pas.

La chute d’admission aux USA des réfugiés au quatrième trimestre 2017 a été de 79% : 5.323 au lieu de 25.671 réfugiés au quatrième trimestre 2016 (dont 13% seulement de musulmans et 60% de chrétiens). Quant à la Russie, elle bloque les entrées de migrants et met en place un énergique politique de natalité nationale, avec une prime de 3.700 € par nouveau-né russe (que bien entendu les immigrationnistes pro-africains qualifient de « raciste »).

Mais « en même temps »

Macron s’attaque aux familles françaises pour faire de la place aux migrants.

Il coupe dans les allocations, ne fait rien pour enrayer l’avortement de confort (211.000 en 2016) ce qui justifierait que l’on laisse entrer 200.000 migrants légaux (plus de 300.000 ont traversé la Méditerranée en 2016) et 20.000 clandestins pour rétablir l’équilibre.

L’incertitude sécuritaire, économique et politique provoquée par la présidence Hollande et maintenant par celle de Macron a provoqué une baisse de la natalité en France, le taux de fécondité devient déficitaire (1,89 en 2017, 1,93 en 2016, 2,01 en 2012). L’immigration n’est pas la solution, la France et l’Europe devraient à la fois arrêter l’immigration et favoriser la natalité, afin de survivre et de garder leur identité. Et que les racistes des associations pro-migrants arrêtent de nous dire qu’un bébé blanc ne vaut pas un bébé coloré, que le métissage est l’avenir du monde comme le prétendent Emmanuel Macron, Jacques Attali, Mélenchon et le pape !

En Galilée (et non à Jérusalem), Jésus, après sa résurrection, avait donné aux apôtres la mission d’annoncer l’Évangile à toutes les nations.

Le sous-pape dans ses œuvres

Mais ce lundi 8 janvier 2018, le “pape” a lancé devant les diplomates accrédités auprès du Saint-Siège un appel aux Européens pour qu’ils intègrent les réfugiés… « avec leur identité religieuse ».

 

C’est le premier pape qui fait la promotion de l’islam, ce dont Daesch se moquait dans sa revue internationale Dabiq :

« Le Pape combat contre la réalité quand il s’efforce de présenter l’islam comme une religion de paix, alors que celui-ci enjoint aux vrais croyants de tirer l’épée du djihad. C’est même leur plus grand devoir : imposer la loi d’Allah par l’épée est une obligation fondée sur le Coran, parole de notre Seigneur… Même si vous arrêtiez de nous bombarder, nous continuerions de vous haïr ; même si vous nous payiez le jizyah [l’impôt pour les infidèles] et viviez humiliés sous l’autorité de l’islam, nous continuerions de vous haïr. Pourquoi ? − Parce que le Coran nous commande de le faire. »
(Dabiq, revue publiée par Daesh, a récemment changé de nom et s’appelle désormais Rumiyah).

Mais le pape persiste !

La “Commission Internationale Catholique pour les Migrations” (ICMC à la tête de laquelle il avait mis Peter D. Sutherland de la Trilatérale et membre du COPAM !) travaille à créer de nouveaux canaux de migration depuis l’Afrique musulmane. Mais le CICM pratique à merveille la langue de bois, ainsi sa représentante, Agnès Bertrand, dans une conférence à Rabat n’utilise pas le mot « migrants », mais parle de « personnes en déplacement », tout en insistant sur la priorité : « il est d’abord nécessaire de mettre l’accent sur le développement des canaux de migration » (cf. Processus de Rabat).

Bref, Avramopoulos (soutenu par Macron, François-le-Pape et son train, etc.) estime qu’il faudrait rapidement six millions de migrants islamo-africains supplémentaires en Europe.

L’Imprécateur



 

Share Button
 

7 Commentaires

  1. Ce qui ne laisse de m’effarer, c’est que nous regardons ce tsunami muz’ nous arriver dessus sans bouger, sans réagir.
    Que ce soit individuellement ou collectivement.
    Nous avons d’excellents site de réinformation, d’alerte, de résistance, avec d’excellents observateurs, analystes dans plein de domaines. Mais tout se passe derrière un clavier.
    Concrètement il ne se passe rien ou presque. La rue appartient à la gauche, à la gauchaille, aux merdes écolos-bobos-collabos, aux antifas, aux femen, aux syndicats.
    Je ne vous jette pas la pierre et je l’inclus dans le constat. Je vois bien autour de moi que le sujet n’est abordable qu’en micro-comité après avoir vérifier l’absence de micro ou d’oreille suspecte.
    La 17ème Chambre est partout, l’ennemi est dans nos murs.
    Les racailles muz’ agissent au grand jour et font ce qu’elles veulent sur le territoire. La police et la gendarmerie n’ont pas de temps à leur consacrer, elles sont occupées derrières les radars à nous baiser la gueule.
    Sur le territoire de France ou de ce qu’il en reste, vous n’avez pas un seul « bargeot » équipé, musclé, entraîné, déterminé qui va discrètement fumer une bâchée ou un kami par jour façon forces spéciales. Les merdias collaborationnistes ne parleraient que de çà. RIEN.
    Sœur Anne ne vois-tu rien venir ?
    « Ben ch’ai pas, une sorte de brouillard vert dégoulinant de sang… »

     
  2. Depuis tout petit, on me bassine avec la vérité de Dieu, la Bible, les prophéties, le bien, le mal, ce que je dois faire, ne pas faire, les péchés véniels, mortels, la mort, le paradis, l’enfer et j’en passe des meilleurs, mais jamais, je dis bien jamais le seigneur Dieu n’est apparu pour rétablir une quelconque situation désespérée. Dieu s’il existe, si nous sommes son image, lors de la création du monde où il créa le ciel, la terre, les étoiles pour nous illuminer, pendant 6 longs jours, fatigués, il se reposa le 7e, jour.
    Tout ce que les hommes, l’humanité a fait depuis cette création divine n’a été que guerre, cruauté, apocalypse, barbarie, haine, jalousie, meurtre, viol, esclavage, génocide de peuple entier pour étendre une autorité continuellement mise à mal aux files des siècles par les nouveaux arrivants qui prétend le faire pour le bien et pour leur Dieu meilleur que le nôtre, religion toujours mieux que celle qui les a précédé. (peut-on vraiment appeler cela une religion, est-ce religieux de tuer pour la gloire d’un être suprême dont personne n’a jamais vu, mais que tous disent être épris et massacrer ses semblables en toute impunité, cela s’appelle la déculpabilisation).
    Depuis toujours l’homme n’est qu’un animal qui a évolué différemment, il a une intelligence perverse qui lui permet de se hisser au-dessus de ses semblables reconnus comme animaux et inférieurs à lui, uniquement par sa propre conviction dite religieuse.
    L’évolution humaine n’est pas aboutie et restera une imagination tout le temps que l’homme croira en une entité suprême qui le dirige, il continuera à être rongé de l’intérieur par son ambition exagérée et ses démons.
    La prochaine étape de l’évolution est encore loin, combien de millier de morts faudra-t-il pour que la vérité jaillisse du fond de l’abîme, là où l’ont emmené ses convictions frelatées. Ubuesques.
    L’homme continuera à se détruire tout le temps qu’il sera dirigé par le mensonge. La vérité n’est pas encore d’actualité, l’hécatombe va continuer. Le blanc, (ainsi que d’autres) qui invente, innove pour le bien de l’humanité, non pas à travestir l’histoire pour ne déplaire à certains, il faut mettre les choses à plat, même si cela ne plaît pas à tout le monde, l’inversion des valeurs qui a cours actuellement va aggraver la situation. Arrêtons de jouer les autruches. Sortons la tête du sable.

     
  3. Un parlement mondial ! Comme s’il n’y avait pas déjà assez de turpitudes avec des organisations comparables telles que l’ONU ou la commission européenne .

     
  4. « Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, AYANT L’APPARENCE DE LA PIÉTÉ, MAIS RENIANT CE QUI EN FAIT LA FORCE. ELOIGNE-TOI DE CES HOMMES-LÀ. »
    2 Timothée 3:5

    quand allez vous comprendre que cette église est le siège de tout mal qui s’abat sur l’Europe.
    lisez la prophétie de ND DE LA SALETTE : « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antéchrist… l’Eglise sera éclipsée. »

    Matthieu 24:15 – « Quand donc vous verrez l’abomination de la désolation, prédite par le prophète Daniel, régnant dans le lieu saint »

    Prophétie de St Nicolas de Fluë (1417-1487) :
    « L’Église sera châtiée, parce que la majorité de ses membres, grands et petits, se seront pervertis. L’Église sombrera de plus en plus jusqu’à ce qu’il semble qu’elle soit morte et que la succession de Pierre et des autres apôtres se soit éteinte. Mais après cela, elle sera victorieusement exaltée à la vue de tous ceux qui doutent. »

    « Pierre le Romain (bergoglio) qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux sept collines sera détruite, et un Juge redoutable jugera son peuple»
    st malachie : prophétie des pâpes.

    « la seconde bête semblable à l’agneau dans le chapitre XIII de l’Apocalypse, qui a « deux cornes comme celle de l’agneau » et qui parle « comme le dragon » est « celle qui chrétienne (entendre celle qui catholique) par le nom, présente l’agneau (N.S. Jésus-Christ) pour répandre les poisons du dragon, EST L’EGLISE HERETIQUE (des derniers temps de la papauté) ; en effet, elle n’imiterait pas la ressemblance de l’agneau si elle parlait ouvertement. Elle feint maintenant l’esprit chrétien, afin de tromper plus sûrement les imprudents ; c’est pour cela que le Seigneur a dit « méfiez-vous des faux prophètes (Mt 7, 15) et le reste (car ces faux prophètes seront arrivés à la tête de l’église officielle romaine, en auront pris la direction, pour saint Césaire d’Arles) ».
    traduction de saint césaire d’arles tiré du livre de Dom Joël Courreau

    « la bête de l’Apocalypse est la bouche disant des blasphèmes et faisant la guerre aux saints (Apoc. XIII, 5-7) Le siège de Pierre est occupé par un lion épiant sa proie. Funeste est cette bête qui vous épie comme un animal dans sa cage. Cet individu féroce, rusé vient en adversaire du Seigneur et en adversaire du christianisme.  »
    saint bernard de clairvaux

    « Les hommes de ce temps fuiront la stabilité et la sincérité de la vraie Foi catholique, abandonnant Dieu, ils se tourneront vers le fils de perdition »

    Joachim de Flore, XIV ème siècle. Il disait à Richard Cœur de Lion : « Vers la fin des temps, l’Antéchrist renversera le pape et usurpera son siège »

    saint Thomas d’Aquin dans son commentaire sur II Thessaloniciens 2, 3, concernant l’Antéchrist « l’apostasie de la foi catholique dans l’Eglise romaine »

    « A cette liste, il convient de rajouter le grand jésuite Lessius, qui après son ordination sacerdotale en 1582 fut envoyé à Rome pour des études plus poussées en théologie sous la direction des meilleurs maitres de l’époque, Francisco Suarez et Rober Bellarmin. De retour à son pays, il fut nommé professeur de théologie à l’université de Louvain. De la même école, il enseigne que dans les derniers temps de l’Eglise, Rome étant dirigée par une fausse papauté et les catholiques ayant apostasié en suivant cette fausse papauté, quand l’Apostasie sera bien avancée, ce sera désormais l’occasion pour l’islam d’envahir toute l’Europe et de s’attaquer au Vatican. Sans doute se base-t-il essentiellement mais pas uniquement sur ce passage de l’Apocalypse relatif à l’asséchement de l’Euphrate, laissant passer les rois d’Orient, les ennemis de Rome, l’Empire romain n’étant plus protégé de ses rois par l’Euphrate, qui désormais s’empressent de l’envahir. En effet, le jésuite Lessius voit l’islam envahir et conquérir l’Italie, avec l’appui des hérétiques, des pseudo-catholiques suivant une fausse papauté, « qui aimeraient mieux voir régner le Turc plutôt qu’un vrai pape ou un roi vraiment catholique. »

    http://www.lasurviedupapepaulvi.com/2018/01/rome-perdra-la-foi-et-deviendra-le-siege-de-l-antechrist.html

     
  5. Eh oui ! Pape François, c’est le premier pape qui fait publicité pour l’islam comme d’ailleurs cette Europe qui nous suce la moelle épinière depuis 1968 et qui est en plus est responsable à 100% de cette immigration incontrôlée de bougnoules !
    Concrètement demain que fait-on ? On continue à écrire des articles et des mémos sur Internet.

     
  6. Qui va débarrasser la Chrétienté de cette sous-Pape afro-islamiste ?

     

Qu'en pensez vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

WordPress spam bloqué par CleanTalk.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

DEGUELDRE : LE 6 JUILLET 1962, ON A FUSILLÉ L’HONNEUR (Éric de Verdelhan)

DEGUELDRE :
LE 6 JUILLET 1962,
ON A FUSILLÉ L’HONNEUR
(Éric de Verdelhan)

4 juillet 2018
 

 Aujourd’hui, ayons une pensée pour l’un des plus ardents défenseurs de l’Algérie française : le lieutenant Roger Degueldre, fusillé le 6 juillet 1962. Chef des « Commandos Delta » de l’OAS, poursuivi par toutes les polices, sa tête mise à prix, il a été trahi et arrêté le 7 avril 1962. Et pendantLire la suite

DEGUELDRE : LE 6 JUILLET 1962, ON A FUSILLÉ L’HONNEUR (Éric de Verdelhan)

DEGUELDRE :
LE 6 JUILLET 1962,
ON A FUSILLÉ L’HONNEUR
(Éric de Verdelhan)

4 juillet 2018
 

 Aujourd’hui, ayons une pensée pour l’un des plus ardents défenseurs de l’Algérie française : le lieutenant Roger Degueldre, fusillé le 6 juillet 1962. Chef des « Commandos Delta » de l’OAS, poursuivi par toutes les polices, sa tête mise à prix, il a été trahi et arrêté le 7 avril 1962. Et pendantLire la suite

HONNI SOIT QUI MALI PENSE ! (bis) (L’Imprécateur)

HONNI SOIT QUI MALI PENSE ! (bis)
(L’Imprécateur)

2 juin 2018
 

 Plus je regarde les vidéos de Mamoudou-Super-Migrant, plus je suis perplexe. Il y a d’abord l’anomalie du positionnement de l’enfant visible sur cette photo : Première photo, Mamoudou arrive au troisième étage. Au quatrième, l’enfant de quatre ans est à un mètre du voisin. Il a la pointe des piedsLire la suite

18 BRUMAIRE : LE RETOUR (Jacques Myard)

18 BRUMAIRE : LE RETOUR
(Jacques Myard)

10 juillet 2018
 

 BILLET D’AMBIANCE de Jacques MYARD Membre Honoraire du Parlement Maire de Maisons-Laffitte Président du Cercle Nation et République   L’Histoire est-elle, comme le dit Shakespeare, un récit conté par un idiot, plein de bruit et de fureur, et qui ne signifie rien ? C’est possible et vraisemblable mais à l’évidence elleLire la suite

18 BRUMAIRE : LE RETOUR (Jacques Myard)

18 BRUMAIRE : LE RETOUR
(Jacques Myard)

10 juillet 2018
 

 BILLET D’AMBIANCE de Jacques MYARD Membre Honoraire du Parlement Maire de Maisons-Laffitte Président du Cercle Nation et République   L’Histoire est-elle, comme le dit Shakespeare, un récit conté par un idiot, plein de bruit et de fureur, et qui ne signifie rien ? C’est possible et vraisemblable mais à l’évidence elleLire la suite

MACRON DRAGUE LES AFRICAINS …QUI L’ENVOIENT AUX PELOTES ! (L’Imprécateur)

MACRON DRAGUE LES AFRICAINS
…QUI L’ENVOIENT AUX PELOTES !
(L’Imprécateur)

9 juillet 2018
 

 An II du quinquennat Macron. Avec seulement 32 % d’opinions favorables, les sondages sont en berne. La chute est sévère, comparable à celle de Hollande à la même période de son mandat ! Et ce n’est pas la logorrhée versaillaise d’autosatisfaction qui va renverser la vapeur… Baisse de la croissance,Lire la suite

POUR MACRON, QUE VEUT DIRE « RÉFORMER » ?(Henri Maurel)

POUR MACRON, QUE VEUT DIRE « RÉFORMER » ?
(Henri Maurel)

14 avril 2018
 

 Réformer = « Faire subir à quelque chose des modifications importantes destinées à l’améliorer » (Larousse). Réformer = « Rectifier, c’est-à-dire rétablir dans l’ancienne forme ou dans une forme meilleure » (Littré). Ces deux définitions impliquent un constat initial, un bilan qui montre une dégradation par rapport à une situation antérieure et sur unLire la suite