L’ESCROQUERIE DU « RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE »
(L’Imprécateur)

Share Button

Le froid glacial de février a particulièrement surpris les « toutes-zé-tous » convaincus par le GIEC, MÉTÉO-FRANCE, le président Macron et son gouvernement, que nous allons vers un réchauffement inéluctable qui doit éradiquer toute gelée et toute chute de neige dans un avenir déjà à nos portes, noyé par la montée des eaux chaudes des océans gonflés par la fonte des glaces.

« L’influence du CO2 sur le climat ne fait aucun doute » selon le GIEC, patchwork de beaucoup de fonctionnaires disciplinés et de quelques scientifiques qui semblent ignorer plusieurs choses :

I − La composition de l’atmosphère : Globalement, l’air est composé d’Azote à 78%, d’Oxygène à 21% et d’Argon à 1%. Dans la basse atmosphère, on trouve de plus deux gaz à teneur variable : la vapeur d’eau (de 1% en Sibérie à 5% dans les zones maritimes tropicales) et le dioxyde de carbone (CO2) à 0,035% en moyenne. Le CO2 n’est donc présent qu’à l’état de traces quasi-infinitésimales (99,965% pour l’ensemble des gaz hors CO2) soit 0,035 de CO2. Même si sa quantité était multipliée par 10 (à 0,35%, ce qui est loin d’être le cas) elle serait encore bien incapable de jouer le rôle de pollueur-réchauffeur dramatique qu’on lui prête.

Cette réalité mesurable n’a échappé qu’à une certaine coterie de politiciens et de journalistes :

  • les premiers, parce qu’il est fort commode d’inventer un prétexte pour créer des impôts et taxes « verts » qui évitent d’avoir à traiter les problèmes de la dette et de l’obésité budgétaire de l’État,
  • les seconds par ce qu’ils sont payés (subventions substantielles et avantages fiscaux exorbitant du droit commun) pour obéir aux premiers.

II − La teneur en CO2 de l’atmosphère ne fait que baisser depuis – 600 millions d’années, à l’exception d’un rebond entre – 300 et – 200 millions. Le léger rebond actuel n’est qu’un minuscule incident de l’histoire du CO2.

III − L’histoire du climat est composée d’une succession de périodes froides d’environ 100.000 ans, entrecoupées de brèves périodes de réchauffement d’environ 10.000 ans. La dernière période de réchauffement commencée il y a 11.000 ans arrive donc à son terme, et quoi que nous fassions (en saturant l’atmosphère de CO2 par exemple) nous ne pourrions retarder l’arrivée de la prochaine période glaciaire que de quelques dizaines ou, au pire, centaines d’années.

Évolution de la température de la Terre dans les 800.000 dernières années :

En examinant la phase finale de la courbe ci-dessus, on constate (faire des constats plutôt que des « modèles informatiques » est ce qui manque le plus aux crétinoïdes du GIEC) que nous avons pris environ 10° en 13.000 ans (de – 11.000 à + 2018) soit moins de 1° par an. Et qu’avec 16,5° nous sommes encore très loin des 19° du précédent réchauffement climatique d’il y a 100.000 ans.

En examinant la fin de la récente période glaciaire de Würms [1], on voit nettement la courte glaciation d’il y a – 60 à – 50.000 ans qui, en provoquant une baisse des océans, a permis aux Négritos [2] partis d’Afrique de franchir la Mer Rouge à la hauteur d’Aden (traces archéologiques), de coloniser d’Inde (les Adivisis du centre de l’Inde).

Les uns remontèrent vers le nord pour arriver jusqu’en Chine (les « petits hommes noirs aux yeux jaunes » des légendes chinoises) et à Taïwan il y 20.000 ans (site archéologique de la grotte de Ba Hsien).
Les autres poursuivirent vers le sud-est pour arriver aux îles Andaman (les « Hanuman » dont plusieurs tribus existent encore), en Malaisie et aux Philippines (environ 150.000 Négritos, Batak, Aewas, etc.), en Indonésie, en Australie (10 tribus aux Cape York – traces archéologiques en Australie occidentale), en Papouasie (300.000 Négritos repoussés par les Papous sur les Hauts-Plateaux), aux Îles Salomon, à l’archipel de Vanuatu (une tribu sur l’île de Santo, une autre à Mallicol – qui utilise encore la langue écrite des Tchokwe du Mozambique d’où ces Négritos sont originaires), en Nouvelle-Calédonie (les Életok de Maré exterminés par les Kanaks au XVIIIème siècle).

On voit aussi la seconde courte glaciation de la période « – 20 à – 15.000 ans » qui a permis aux Austronésiens d’arriver à leur tour à pied sec en Australie (Aborigènes), en Papouasie (Papous) et en pirogues pontées dans toutes les îles du Pacifique (Canaques, Polynésiens, etc.). [Voir la carte d’influence linguistique ci-dessus]

[cliquez sur l’image pour agrandir]
… comme pour toutes les images et les graphiques que nous publions

IV La température de la Terre n’est pas déterminée par la teneur en CO2. C’est le parallélisme des courbes à toutes les époques centimillénaires de réchauffements climatiques qui a induit les scientifiques paresseux et naïfs du GIEC en erreur, mais les variations de l’ensoleillement.

Mitulin Milanković

Sans les variations des ellipses solaires, la Terre ne serait pas à une température moyenne de + 16°C, mais à – 18°C en permanence. En réalité, c’est la variation de la température sur la Terre qui produit des bouffées de CO2 en période de réchauffement, ainsi que la montée et la baisse des océans. L’Homme n’y est pour rien. Les causes de ces variations de l’ensoleillement sont ce que l’on appelle « les paramètres de Mitulin Milanković ».

Elles sont très clairement expliquées dans la vidéo ci-dessous. Regardez-la et vous aurez compris pourquoi COP21 et les autres COP n’ont rien d’un prétendu « sauvetage de la Planète », qui survivra au réchauffement comme elle l’a toujours fait. Ces mascarades ne sont que de vastes PIÈGES À IMPÔTS & TAXES pour enrichir la classe politique internationale et les budgets des États aux dépens des citoyens.

 

On comprend tout l’intérêt personnel et financier que les politiciens de haut vol (directement) et les journalistes (indirectement parce qu’aux ordres) trouvent au réchauffement climatique. Il suffit de voir le budget de MÉTÉO-FRANCE pour comprendre : 405 millions en 2016 pour 3.700 salariés ; personnel : 260 millions ; coût moyen du salarié : 66.000 € brut dont 42.000 € net pour le salarié. De gros salaires additionnés de toutes sortes de petits avantages financiers à la limite de la légalité, dénoncés déjà à quatre reprises par la Cour des Comptes. De plus, les horaires de travail sont cléments : 30 heures par semaine, encore plus avantageux que ceux de la Sécurité Sociale ! Si budgets et effectifs ont pu être multipliés par 7 en vingt ans, c’est grâce au filon du réchauffement climatique. En cette période de contraintes budgétaires, ce n’est pas le moment de s’en priver !

Celui de « scientifiques » est moins compréhensible, puisqu’ils ont tous les éléments pour comprendre que nous sommes à la fin d’une période de réchauffement et que nous allons droit vers une nouvelle glaciation.

 

L’Imprécateur
01/03/2018

 

[1] https://fr.wikipedia.org/wiki/Glaciation_de_W%C3%BCrm
[2] « Négritos » désigne des populations de petite taille, à peau noire et aux cheveux crépus, vivant dans trois zones géographiques du sud-est asiatique : les îles Andaman, la péninsule Malaise (partagée entre la Malaisie, la Thaïlande et la Birmanie) et les Philippines.
Ces populations descendent des premiers humains modernes arrivés dans la région il y a plus de 50.000 à 70.000 ans. Les analyses génétiques montrent qu’au-delà de leur ressemblance physique, les différents groupes ne sont apparentés que de façon très vague et ancienne, indice probable de vagues de migrations distinctes. Cependant, chaque groupe possède un ensemble génétique très homogène d’ADN mitochondrial (mtDNA), indice d’un isolement de longue date. Leur ADN mitochondrial sert donc de base à l’étude des dérives génétiques.


Publié au Québec : http://www.les7duquebec.com/actualites-des-7/le-mythe-du-consensus-climatique-seffondre/


 


Share Button
L’ESCROQUERIE DU « RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE »
(L’Imprécateur)
Évaluez ce billet!

23 Commentaires

  1. Dumas Éric dit :

    Tout à fait d’accord avec vous

  2. Ma voiture rejette 125g de CO2 par Km ce qui fait de moi un infâme tueur de planète. Rapporté au poids de l’atmosphère, 1 548 000 milliards de tonnes (!) je me sens moins coupable… Vous noterez également que le CO2 est un gaz à effet de serre diurne. En effet, la présentatrice météo nous informe que, cette nuit, faute de couverture nuageuse, il va geler à -10. Pourtant, le pourcentage de CO2 dans l’atmosphère ne diminue pas avec le coucher du soleil. Sans doute les vaches pètent-elles d’avantage en dormant, le méthane compense alors le CO2 qui ne sort pas la nuit… Car ils ont même osé dire, sans rire, sérieusement, que les flatulences bovines nuisaient à l’environnement.  » Les cons, ça osent tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît.  » Michel AUDIARD

  3. Castiglione dit :

    Le CO2 est un gaz « lourd ». Il se traine lamentablement au ras du sol… J’en veux pour preuve mon ancien métier de plongeur professionnel profond : dans les caissons de décompression on brassait l’atmosphère confinée par un petit ventilateur. Si celui-ci s’arrêter de fonctionner, on avait pour consigne de nous tenir sagement sur les couchettes supérieures, le CO2 se concentrant alors sur la partie basse.
    Dans l’atmosphère terrestre, les vents et masses d’air en mouvement font office de ventilateur à disperser le CO2.
    Les « alertes pollution » des grandes villes ne sont-elles pas lancées quand une masse d’air stagne au-dessus et que rien ne vient la perturber ?

    • On m’a dit que comme par hasard les pics de pollution à Paris sont quand l’anticyclone sibérien est là (pas de vent et masse d’air de l’est de l’Europe avec la pollution allemande).
      Donc on est plus pollué qu’on pollue.

  4. On sait très bien que les politicards et les journaleux nous enfument, sauf que les premiers sont au courant mais les seconds, qui sont tellement cons, gobent tout et nous le servent comme si c’était parole d’Évangile.

  5. Le réchauffement climatique, le plus grand bluff de siècle .

  6. Claude Roland dit :

    Il n’y a pas de réchauffement climatique, il y a un cycle qui s’achève après plusieurs siècles et qui arrive à son apogée. Vers 2020 commencera une nouvelle ère glaciaire. Quant au CO², les arbres en sont ravis car comme l’expliquait un professeur réputé de l’université de Louvain, la planète reverdit depuis une vingtaine d’année. Je rappelle que les arbres absorbent le CO² pour leur photosynthèse et restituent de l’oxygène. Le désert recule en certains endroits. Quant à la culpabilisation des automobilistes, il n’y a que les benêts pour y croire. Il faudrait certes changer de technologie maintenant et passer à l’hydrogène car la technologie est au point (des taxis Toyota circulent à Paris à l’hydrogène) mais penser que l’électrique est la solution me fait rire. C’est une technologie de transition qui coûte cher. Quant aux carburants, je précise que le Diesel (meilleur rendement thermique) pollue en particules neutralisées par les FAP mais peu en gaz. L’essence pollue beaucoup en gaz mais peu en particules. Maintenant, les usines électriques au charbon et les navires de combat/cargos/porte-containers/pétroliers concurrencent des millions de voitures en terme de pollution planétaire. Mais la propagande marche fort bien puisque la grande majorité des gens sont incultes et ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et dans un futur de 72 heures ! Les super-cons sont généralement les écolos traîne-savates et soixante-huitars attardés débordant de naïveté et complètement incultes en science ; la « beue » aidant.

    • Castiglione dit :

      Un super-bricoleur a sorti un moteur à hydrogène qu’il a monté sur son petit avion ULM et a traversé la Manche, comme Blériot , mais il n’a suscité aucun intérêt chez les journalistes et autres…
      Pensez donc ! De l’hydrogène alors qu’on bosse dur pour faire rouler des voitures électriques en payant sa note à EDF (engie…)

    • J’ai lu que la France émet 1% des gaz à effet de serre et que le transport représente 10% de la pollution. Le transport inclue la marine, les poids lourd, les avions. Les voitures donc représente moins de 0,1%.
      Et notre cher gouvernement s’attaque aux voitures particulières (et non aux livreurs, taxi, bus et trains) parce qu’il n’a personne pour faire du lobbying pour défendre son style de vie pour que le Bobo parisien puisse prendre un café en terrasse l’été ou sous les chauffages polluant des terrasses l’hiver.

  7. Il y a aussi l’escroquerie en préparation, du « péril extra-terrestre », exploitée par les mondialistes qui poussent à la roue en faveur d’une gouvernance mondiale avec son armée mondiale. Nous sommes en plein dans « La guerre des mondes » d’Herbert George Wells ! Une fois de plus, la peur et la crédulité sont les deux leviers puissants de la finance internationale et de l’État profond américain !

    • Claude Roland dit :

      Alors là, rien n’indique que c’est impossible. Depuis le temps que les scientifiques s’efforcent de nous signaler dans l’univers par divers moyens de communication pour avoir une réponse, on finira bien par en avoir une un jour. Mais amicale ou inamicale, allez savoir…
      Je me permettrai de faire un parallèle : l’immigration actuelle nous ramène à la position des indiens peaux-rouges d’Amérique (déjà découverts par les Vikings) quand les Européens ont commencé à arriver par vagues… à la différence que les Européens avaient la technologie moderne de l’époque.
      Mais imaginez dans le même ordre d’idée qu’un Christophe Colomb extraterrestre nous découvre… Qui seront les peaux-rouges alors (déjà découverts par des apparitions d’engins confirmés par les scientifiques et autorités) ? Ce serait un débat intéressant…

      • On n’a pas besoin d’un gouvernement mondial pour se défendre des extra terrestre. En 1914 il y avait une armée de coalisés pour attaquer les allemands. A la fin de la guerre chacun est resté chez soi. On peut faire la même chose avec les extra terrestres sans pour autant se retrouver à la botte des USA, de la Chine ou de l’Inde car un habitant une voix un vote la France n’aura plus rien à dire et ce sont les chinois et/ou l’Inde sous l’arbitrage des USA qui vont régner.

  8. Gérard LESBAZEILLES dit :

    Le réchauffement climatique est comme le refroidissement des années 60/70 en premier, sinon en principal, une source de revenus pour une belle bande d’escrocs. J’ai vu les chercheurs se mettre d’accord pour nous vendre cette illusion. Il faut dire qu’après le naufrage du refroidissement et l’épuisement de la crédibilité du trou de la couche d’ozone il fallait trouver une autre grande cause a défendre pour justifier leurs précieuses études. Ce fut lors de la conférence de Rio de Janeiro en 1992 qu’ils se mirent d’accord. Je participais a cette conférence pour le compte du gouvernement Brésilien, mais je n’étais pas assez a l’aise en Anglais pour tout comprendre, sauf les grandes lignes.Que des soi-disant chercheurs s’abaissent à cette escroquerie, avec tout le relais médiatique et politique qui va avec me sidère. Pour moi ils ont perdus toute crédibilité et les universités qui les protègent aussi, bien sûr.

    • Claude Roland dit :

      Ces chercheurs cherchent simplement à faire le buz pour se valoriser car il sont quasiment tous affectés par leur égo. C’est tout. Et si en plus il peuvent se faire de l’argent…

  9. flechebleue dit :

    Il y a aussi un autre élément dont il faudrait tenir compte : le déplacement du système solaire dans notre galaxie qui ressemble à une étoile de mer. Chaque fois que système solaire traverse une des branches il y a bouleversement climatique.
    Autre élément à prendre en compte : le déplacement du pôle magnétique. Ce déplacement est d’environ 40 km/an. Or depuis une dizaine d’années, ce déplacement s’est accéléré à 80 km/an, ce qui entraînera à terme un basculement des pôles magnétiques et pendant quelques jours la Terre perdra son bouclier magnétique qui la protège de l’activité solaire. Grand chambardement : plus de télécommunications, plus d’informatique, énormes perturbation dans l’approvisionnement électrique, élévation brutale de la température provoquant des incendies gigantesques, en un mot l’Apocalypse.

    • Claude Roland dit :

      Et le retour à l’âge de pierre pour un bon moment dont profiteront les hordes de ceux habitués à cette pénurie et qui ignorent le confort dans lequel nous baignons et auquel la plupart des occidentaux sont très attachés… Bonjour le choc !

  10. Ma sœur fut longtemps chercheur au CNRS. Elle dénonce le prétendu réchauffement climatique comme une vaste escroquerie qui permet aux uns de nous accabler d’impôts, et aux autres de se gaver sur notre dos.

    Elle est 100% d’accord avec les théories de Mitulin Milanković. Cet homme a émis des théories qui sont justes, vérifiables et honnêtes.

    Nous sommes victimes d’escrocs qui ne savent plus quoi inventer pour nous manipuler, il devient difficile de trier les vraies informations des fausses. Nous sommes en guerre et notre « gouvernement » agit contre nous. Combien de temps cela va t il durer ? Ce qui se passe dans la Turquie du dictateur néo-nazi Erdoğan risque de nous arriver aussi.

  11. lepatriote111 dit :

    Vive la nouvelle glaciation. Ça fera peut être repartir tous les allogènes dans leurs bleds. Bon vent !
    Travaillant dans un service public, ces jours-ci, une allogène se plaignait du froid sibérien qui était sur la France, ce à quoi je lui ai demandé : pourquoi restez-vous en France si vous avez froid ? Partez donc de l’autre côté de la Méditerranée. Le climat là-bas sera plus profitable pour vous ! Elle n’a même pas su répondre à mon argument.
    Vive le froid sibérien !

  12. Je n’ai jamais cru au réchauffement climatique et vous venez de le prouver.
    Merci

  13. Quelle claque pour ces écolos du Système ! POLLUTION, RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE, CHEMTRAILS, IMMIGRATION et personne ne parle…

  14. C’est pas de chance pour la France de se récupérer le climat russe et les immigrés africains.
    L’inverse serait sûrement plus profitable.

Qu'en pensez vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

WordPress spam bloqué par CleanTalk.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

BATACLAN : CE N’EST QU’UN DÉBUT, LE COMBAT CONTINUE ! (Marc Le Stahler)

BATACLAN : CE N’EST QU’UN DÉBUT,
LE COMBAT CONTINUE !
(Marc Le Stahler)

21 septembre 2018

« L’UNION FAIT LA FORCE »   LES « CONCERTS DE LA HONTE » DU RAPEUR ISLAMISTE MÉDINE PROGRAMMÉS AU BATACLAN LES 19 ET 20 OCTOBRE SONT ANNULÉS ! Journalistes, politiciens collaborationnistes et médias menteurs s’organisent déjà pour évoquer un signe d’apaisement vis-à-vis de la « polémique » qui se serait installée,Lire la suite

BATACLAN : À « J − 28 » VICTOIRE ! (Luc Sommeyre)

BATACLAN : À « J − 28 »
VICTOIRE !
(Luc Sommeyre)

21 septembre 2018

LE CONCERT DU RAPPEUR ISLAMISTE MÉDINE N’AURA PAS LIEU AU BATACLAN LE 19 OCTOBRE COMME « ILS » L’AVAIENT PRÉVU Grâce à l’immense levée des boucliers de France, grâce à la mobilisation des familles des victimes, des médias et associations patriotes (CCP du général Christian Piquemal, VPF du général Antoine Martinez, LIGUELire la suite

MACRON ET « LES PAUVRES » (Jean Goychman)

MACRON ET « LES PAUVRES »
(Jean Goychman)

15 septembre 2018

Avec une cote de popularité en chute libre, il apparaît normal que notre président tente de colmater la brèche qui vide son réservoir électoral à une vitesse croissante. Pensant, peut-être avec raison, que le qualificatif « président des riches » attribué par les médias pouvait être la cause principale de cette impopularité,Lire la suite

MACRON ET « LES PAUVRES » (Jean Goychman)

MACRON ET « LES PAUVRES »
(Jean Goychman)

15 septembre 2018

Avec une cote de popularité en chute libre, il apparaît normal que notre président tente de colmater la brèche qui vide son réservoir électoral à une vitesse croissante. Pensant, peut-être avec raison, que le qualificatif « président des riches » attribué par les médias pouvait être la cause principale de cette impopularité,Lire la suite

MACRON PRÉSIDENT : LE DEAL AVEC ROTHSCHILD (L’Imprécateur)

MACRON PRÉSIDENT : LE DEAL AVEC ROTHSCHILD
(L’Imprécateur)

23 septembre 2018

Pour bien comprendre où se trouve l’anomalie entre le niveau déclaré et le niveau réel de la fortune du président Macron, il faut partir du moment où cette richesse lui est tombée du ciel par la grâce de l’un des plus anciens et des plus prospères établissements financiers du monde :Lire la suite

Planisphère et connexions symbole du réseau

LE RETOUR DES ÉTATS-NATIONS
(Jean Goychman)

23 septembre 2018

Nous vivons une période historique, même si beaucoup d’entre-nous n’en ont pas la conscience. Le monde de l’après seconde guerre mondiale est en profond bouleversement. Les institutions humaines, dont le fonctionnement répond souvent au besoin de remédier aux cataclysmes qui n’ont pas été évités, ont toujours eu du mal àLire la suite

ALGÉRIE + REPENTANCE = TRAHISON Lettre ouverte au Président de la République (Éric de Verdelhan)

ALGÉRIE + REPENTANCE = TRAHISON
Lettre ouverte au Président de la République
(Éric de Verdelhan)

19 septembre 2018

« Je n’aurais pas d’horreur de la trahison si elle était faite pour me rendre maître du monde. » Fénelon : « Le jeune Pompée et Ménas » (1712)   « Monsieur le Président, « La citation en entête de cette lettre pourrait être de vous tant on vous sait capable de toutes les bassesses, de toutesLire la suite