LA RÉPUBLIQUE…
« QU’EST-CE-QUE C’EST »
AU JUSTE ?
(Luc Sommeyre)

1789

La Royauté devait être réformée et adaptée aux évolutions lentes qui font l’Histoire. En aveugles, ses Princes avaient usé le pouvoir.

Profitant des carences – certes réelles – de l’Ancien Régime, les marchands des bourgs (les bourgeois) ont enivré le Peuple pour lui faire miroiter « le pouvoir du Peuple, pour le Peuple et par le Peuple ». Ils flattèrent avec habileté l’orgueil d’hommes braves, simples, mais pauvres et dans la détresse. Le terreau était propice. Comme toutes les promesses, c’était gratuit ! Abusés par ces envolées hypocrites, de braves gens se sont retournés contre le Roi de France, Louis XVI (qui n’aurait pas fait de mal à une mouche), pour le charger de tous leurs maux, à la manière du « Bouc Émissaire » dont certains Pères de la Révolution avaient forgé la légende. Pour l’avoir manipulée de temps immémoriaux, ils en connaissent tous les détours. Saoulés de vaines espérances, des femmes et des hommes de France, abusés, ont inconsciemment commis l’irréparable : le parricide.

Ainsi naquit la Ripoublique, « La Gueuse ». Dans le sang de La Terreur.

D’hier à aujourd’hui

Les marionnettistes n’ont pas lâché les ficelles. Mais les marionnettes sont usées et les yeux du Peuple recouvrent aujourd’hui une acuité de plus en plus nette. On a simplement changé l’habit des marionnettes mais les manipulateurs sont impuissants à rendre les ficelles invisibles.

Peu-à-peu, de 1945 à 1990,  l’« Internationale » s’est fondue dans l’antre de la GFI, la Grande Finance Internationale. Lentement mais sûrement, la pieuvre s’est coulée de la Place Rouge à Moscou vers Constitution Avenue à Washington (le siège de la Federal Reserve – que l’on a pris l’habitude de nommer « Réserve Fédérale US » alors que cette institution n’a rien d’américain ; elle est d’essence exclusivement internationale et n’a d’autre vocation que d’établir les bases de l’« Internationale Financière & Marchande »).

Ainsi naquit, par cette alliance mièvreusement présentée comme contre-nature par des ânes au service de leurs maîtres, le miroir aux alouettes du « Nouvel Ordre Mondial ». Or les tentacules de la Bête Immonde ne peuvent se déployer qu’en détruisant toutes les identités. En détruisant tous les Peuples.

Ce à quoi on assiste aujourd’hui.

Mais de quel bois sont faites les baraques de ces marionnettistes, comme on en voit encore au Jardin du Luxembourg et ailleurs en Europe ?

De bois républicain.

Engluées dans des débats stériles où les décisions sont arrêtées avant les débats, les Républiques de tous poils, désormais brinquebalantes et diversement soutenues par des régimes plus ou moins parlementaires, tiennent toujours au Peuple le même discours. Un discours éculé. Plus personne n’est dupe.

J’ai « fait Mai 68 ». (Non, pas dans le camp des crasseux.) J’ai encore le souvenir ému du jour où j’ai vivement balancé ma main dans la gueule de Cohn-Bendit au théâtre de l’Odéon (un affrontement de « jeunes » bien sûr – ni Geismar ni Sauvageot n’ont bougé – si j’ai bonne mémoire, c’était un soir de visite de Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir). Un vrai plaisir ! Cette offense suprême pourrait encore faire frémir certains « juges » – mal-nommés – mais… dommage : il y a prescription.

Eh bien, en 68, on en a entendu, des slogans ! Les trotsko-anarchistes beuglaient « Il Est Interdit d’Interdire » pour faire entrer dans l’esprit des « jeunes » (qui n’étaient pas encore des « djeunes ») les fantasmes déstabilisateurs de destruction de notre société et de notre identité, dont ils avaient pour consigne de creuser la tombe.

Mais on a aussi entendu des slogans de bon-sens, noyés dans le magma des éructations libertaires, comme « Élections Piège À Con ».

Nicolas Sarkozy (digne… « républicain » s’il en est !) l’a parfaitement illustré lors du passage en force du Traité de Lisbonne.

Eh bien oui, ces soixantehuitards-là avaient raison ! Ce slogan n’aurait pas été renié le 6 Février 34 par les clans des nationaux qui tentèrent, voici plus de 80 ans, d’abattre « La Gueuse ». Mais son heure n’avait pas encore sonné.

Alors, que faire ?

Résister ? – Certes oui. L’éveil des consciences est un feu sacré qu’il faut attiser sans discontinuer. En ce sens, je rends un vibrant hommage au général Antoine Martinez qui vient de publier sa « Lettre au Président » dans nos colonnes il y a fort peu.

Se préparer au pire ? – Oui aussi. De discrets réseaux de résistance se sont constitués depuis longtemps partout en France. Et si « le pire » ne se produit pas, les Femmes et les Hommes de France (et d’ailleurs) qui ont formé ces noyaux auront pris d’excellentes habitudes tant pour eux-mêmes que pour le réveil de notre Communauté nationale.

Mais face à la Pieuvre Mondialiste, qui dispose (encore) de tous les médias et moyens de communication-abrutissement officiels, la Résistance est bien peu armée. Armée aux sens propre et figuré.

J’ai étudié avec attention tous les commentaires (judicieux mais d’avis divers) postés sur notre journal, particulièrement sous la publication de la Lettre du général Martinez. La possible prise de position des Forces de l’Ordre au sens large (où nous comptons une très importante majorité de soutiens individuels) est sujette à des paramètres que nous ne maîtrisons pas.

Les plus « confiants » de nos Lecteurs ont raison. Les plus « sceptiques » n’ont pas tort.

Alors ?

« Populisme » n’est pas un gros-mot

C’est bien au contraire la marque de l’attachement réel aux intérêts et au bien-être du Peuple. Du Peuple de notre France comme de partout en Europe. Et partout en Occident. Et ceci, sans haine de quiconque, mais avec la fermeté inébranlable de soutenir et promouvoir « les nôtres avant les autres ». Chacun chez soi, et les vaches seront bien gardées dit-on dans nos Provinces… Ah le bon-sens paysan !

Non, les Nationalistes ne sont pas repliés sur eux-mêmes !

J’évoquais in limine ces « évolutions lentes qui font l’Histoire ».

La marque des XXème et XXIème siècles est gravée dans l’évolution technologique et particulièrement dans celle de la communication. Sous le règne de SM Louis XVI (ça va vous surprendre) les réseaux GSM et Internet n’existaient pas. Mais non ! Se rendre de Paris à Orléans était une expédition. En 1934, pour aller de Paris à Nice, on devait prendre le Chemin de Fer et prévoir des provisions pour le voyage. Aujourd’hui, monter dans un jet pour visiter un client à Buenos Aires n’est pas un problème.

Pensez-vous que nous sommes plus benêts que nos fameux « donneurs de leçon » ?

Nous, Nationalistes, avons tissé des relations d’amitié avec nos voisins européens et relégué dans un triste passé les conflits fratricides qu’on s’est chargé de susciter pour nous détruire mutuellement. Nous avons aussi développé des relations cordiales avec des Peuples non-européens, que nous ferions mieux d’aider à se développer chez eux plutôt que de laisser s’agglutiner leurs miséreux chez nous.

Nos frontières doivent être rétablies. Mais une frontière n’est pas une barrière. C’est une porte. Et comme l’aurait dit Alfred de Musset, une porte doit être ouverte ou fermée. Selon les besoins.

De l’Autriche à l’Italie en passant par la Pologne, la Hongrie et tant d’autres nations, nous prenons acte du RÉVEIL DES PEUPLES D’EUROPE. Nous, Nationalistes d’Europe, sommes conscients de nos fondements historiques et civilisationnels communs. Nous continuerons à parler allemand en Allemagne, polonais en Pologne et français en France. Et ces « portes » que sont nos frontières dont je parlais à l’instant s’ouvriront à celles et ceux qui viennent nous visiter en amis. Outre les « véritables réfugiés » que nous avons le devoir moral imprescriptible d’accueillir et de protéger en l’attente du retour de la paix dans leurs pays d’origine, je n’exclue nullement les personnes d’origines extra-européennes qui souhaitent apprendre nos civilisations, qui nous respectent et obéissent à nos lois et à nos coutumes.

À nos ennemis, nous ouvrirons d’autres portes : celles des cachots.

Cette communauté d’esprit et de cœur doit déboucher dès aujourd’hui sur la création, de la Maison Blanche au Kremlin, d’une
0INTERNATIONALE POPULISTE0
sans laquelle nous ploierons sous le nombre de cloportes que le Mondialisme aura infiltré jusque dans nos plus petits villages.

Et ça n’est pas la Ripoublique parlementaire, non plus que la pseudo-démocratie mondialophile qui nous y aideront.

 

Les prises de position ci-dessus n’engagent que votre serviteur.

 

Luc Sommeyre
17/03/2018



 

 

20 Commentaires

  1. Marre des illusions !
    Je vais être lapidaire……….pas tant que ça !
    à partir du moment où l’immense majorité du peuple n’a aucune conscience politique, aucune culture économique, aucune culture historique, rien n’est possible
    La masse est totalement désarmée intellectuellement. Ne discutons pas ce fait
    Depuis plus de 40 ans le peuple ignare élit ses bourreaux , et……..n’a toujours rien compris. C’est même pire avec les nouvelles générations dont le cerveau a été lavé à l’école
    Donc, à moins de le rééduquer pendant au moins une génération, il ne faut rien en attendre
    Sarkozy a tué la démocratie en faisant adopter par les parlements réunis en congrès, le projet de constitution européenne que les français venaient de rejeter par référendum. Ce fut la mise à mort définitive de notre « démocratie » déjà moribonde. Ce fut un coup d’état contre le peuple, ce fut la trahison des « représentants » du peuple. Et……..il n’y a eu aucune réaction !
    Je constate que les cadres de l’armée servent sans état d’âme, un pouvoir décidé a tuer la nation et son identité, c’est dire que nous sommes défendus
    Je ne fais que des constats que l’immense majorité des français n’a pas fait et ne fera pas
    Alors, que faire ?
    car pendant que nous faisons des phrases le bateau coule…………………………..

     
  2. Un chemin de merde et jonché de cadavres que la France a parcouru de 1789 à 2018.
    La république, c’est l’enfer du peuple français.

     
  3. Bonjour.

    Je vous propose d’exprimer une difficulté une fois de plus politiquement incorrecte : j’ai acquis la conviction que la démocratie et sa traduction par le suffrage universel direct, ne sont pas, ou plus, adaptés à une gouvernance cohérente en vue du bien public et de l’intérêt général !
    Et il me semble qu’il en va d’ailleurs de même de la notion « du peuple gouverné par le peuple » : à la sortie, nous avons les gouvernants et la politique que l’on mérite, et l’on en constate les tristes résultats depuis ces trente dernières années.

    En effet, comment le peuple peut-il avoir la conscience, la connaissance, la subtilité, et les dispositions de nature (indispensablement nécessaires) à la gouvernance d’un pays dans la complexité des multiples domaines que cette gouvernance implique ?

    Et dans la pratique comment cela se passe-t-il, comment et pourquoi des électeurs se positionnent-t-ils sur tel ou tel candidat ou parti, ou autre situation ?

    De manière anecdotique, l’on peut rappeler l’élection présidentielle de 1965, la première au suffrage universel direct, dont Monsieur Jean Lecanuet était candidat en opposition avec le Général de Gaulle : hé bien, de sérieuses rumeurs ont souligné qu’une majorité de femmes lui avaient accordé leurs suffrages en raison de sa « belle gueule » !
    Croyez-vous que ces électrices avaient une conscience de l’intérêt de la France et considéraient les positions politiques atlantistes du candidat à cette époque ?
    D’une manière certaine, il en va de même aujourd’hui :
    Soit les gens ne votent pas, par indifférence, écœurement, déceptions, plus rarement par une humilité de bon sens,
    Soit ils vont voter, mais comment ? avec quelle(s) motivation(s) ?

    Combien avec la conviction que leur bon sens ou leur sensibilité naturelle se reconnaît, à tort ou à raison, dans les discours ou programmes que révèlent, soulignent et/ou traduisent des meneurs avec des mots prometteurs, des espérances flatteuses eu égard à des préoccupations individuelles (on va augmenter ou accorder des avantages, diminuer des inconvénients, faire valoir une idéologie, etc.) ?

    Mais combien, lorsqu’ils vont voter, regardent autre chose que leur petit jardin personnel, alors que ce serait une vue de haut qui serait de mise… et pour tous… est-ce le cas ?

    Hélas, il est vrai que bien de beaux parleurs, et ce n’est pas nouveau, ont souvent un exceptionnel talent pour convaincre et transmettre en exprimant ce qu’ils croient, ou souhaitent, ou veulent faire croire à la vérité par « leur » verbe, vérités, programme, ambition, etc.
    Et foutent dans la merde les populations dont ils ont la charge !

    Alors, voyez-vous, dans notre société moderne, ouverte, développée, connectée, il est encore plus facile qu’autrefois de « faire prendre des vessies pour des lanternes » à une population qui ne se rend aucunement compte qu’elle est complètement déboussolée par nombre d’organisations qui influent sur pratiquement toutes les formes d’information ou pseudo-cultures, avec, en revanche, un haut niveau de qualité des communicateurs médiatiques eux-mêmes influencés de manières diverses.

    Mais cette population, elle a accès au vote, mais a-t-elle le bon sens général qui concourt à l’intérêt fondamental de notre France ?
    Continuons ainsi, et bientôt, avec cette démocratie, ce seront les minorités marginales et public influencé qui seront les votants majoritaires avec pour effet la mise en œuvre par élus interposés, de toutes aspirations décadentes, et à moins de fermer les yeux pour quelque raison que ce soit, et c’est déjà bien parti !!!

    Pour compléter cet avis, une étude sur ce sujet :
    https://letudier.com/dissertation-les-derives-de-la-democratie-1137
    Les dérives de la démocratie Dissertation – Letudier.com

     
  4. Mon cher Luc…

    Sur la page d’info de la Lettre d’Information, tu dis :
    « L’Amérique de Trump est dite « populiste », la Russie de Poutine est dite « populiste », les mouvements patriotes d’Europe, Hongrie d’Orban en tête, sont dits « populistes »…
    Et si le « populisme », diabolisé par les médias, était l’avenir du monde libre ?
    Le retour au peuple, à la démocratie réelle, non polluée par les médias, le système éducatif, le lobbying, le marketing politique, les sondages manipulés, la finance internationale…
    On peut rêver d’un monde de nations pacifiques, chacune défendant sa culture et ses propres valeurs, dans un réel respect mutuel… »

    Je regrette que tu n’ailles pas plus loin dans cette argument !
    Oui, le « POPULISME » est l’avenir d’un monde qui n’a plus d’avenir, depuis qu’une RAIE-PUBLIQUE en 1792 a confisqué la Démocratie et TRAHI le PEUPLE!

    Alors, qu’attendez-vous, qu’attendons-nous, pour revendiquer ce MOT qui exprime à lui seul tous nos MAUX ?

    Sur mes pages, je revendique mon appartenance à la Résistance POPULISTE du Peuple en lutte pour les Valeurs de la Démocratie…
    OUI, le POPULISME, c’est la SOUVERAINETÉ DÉMOCRATIQUE POPULAIRE!

    OUI, plus que le NATIONALISME, qui tend à suggérer une certaine hostilité xénophobe, le POPULISME est bien le terme rassembleur des Citoyens soucieux de leur SOUVERAINETÉ POPULAIRE, de leur GÉNÉROSITÉ POPULAIRE HISTORIQUE, de leur OUVERTURE à l’AUTRE sans se soumettre JAMAIS AUX AUTRES… Oui, le POPULISME c’est la VOLONTÉ POPULAIRE par excellence!

    ALORS… que DIABLE, renversons ce SYSTÈME RÉPUBLICAIN et instaurons la DÉMOCRATIE POPULISTE garante de nos VALEURS et de la SOUVERAINETÉ INALIÉNABLE du PEUPLE DE FRANCE!

    Ce ne sont pas les suppôts de la WORLD-COMPANY, des LOGES de leur NOUVEL ORDRE MONDIAL, qui nos apporteront NOTRE Démocratie et la Souveraineté Populaire qui nous est confisquée depuis 1789!
    Si nos propositions avaient été VALIDÉES par votre adhésion massive, depuis 2005, nous n’en serions pas là! Aucun Président, aucun Gouvernement, aucun Élu… n’aurait tenu plus d’un an! Et NOUS aurions enfin des représentants qui nous représenteraient au lieu de se servir de nous!

    La Démocratie est une VALEUR qui, comme la LIBERTÉ, ne se donne pas… C’est une VALEUR qui se PREND et qui doit être ensuite protégée, tant elle dérange les TRAÎTRES et les ESCLAVAGISTES, les EXPANSIONNISTES aveugles et les SPÉCULATEURS, tous partisans du PROFIT des plus forts minoritaires sur les plus faibles pourtant majoritaires!

    Alors, à ceux qui se disent DÉMOCRATES… mais qui n’osent pas ENCORE le POPULISME…
    Rejoignez la Résistance et PRENONS NOTRE DÉMOCRATIE!

    Marchons, et que leur sang impur abreuve les sillons que même nos agriculteurs ne peuvent plus entretenir!

    BATTEZ VOUS ENFIN POUR LA FRANCE DÉMOCRATIQUE!
    OUVRONS LA ROUTE… MARCHONS, MARCHONS…
    MARCHONS, OUI, mais pas dans les pas de ce suppôt des pilleurs de notre NATION…
    Engageons nous tous dans LA RÉSISTANCE et battons nous pour nos VALEURS et pour la NATION!

    AUX ARMES, CITOYENS… n’est-ce pas notre HYMNE NATIONAL? que diable…
    ALORS? BATTEZ VOUS et FAITES CIRCULER L’INFORMATION sur la Résistance POPULISTE…

    ENGAGEZ VOUS pour l’INSURRECTION DÉTERMINÉE, PAISIBLE si possible, mais VIOLENTE si nécessaire, si le SYSTÈME passe OUTRE à LA VOLONTÉ POPULAIRE MAJORITAIRE, HORS DES PARTIS et des PARTI-PRIS !

    MARCHEZ… Tête HAUTE! RELEVEZ-VOUS!
    Marchons… Marchons… TOUS DU MÊME PAS!

    Et que leur sang impur abreuve nos sillons si « ILS » se cramponnent à leur POUVOIR USURPÉ, depuis 1789, par plus de 2 siècles de trahison envers le Peuple !
    Abreuvons ce sillon que même nos agriculteurs ne peuvent plus entretenir!

    Eric Adam​, CRD-CVD
    Citoyen POPULISTE qui s’assume,
    Démocrate Intégriste Radicalisé,
    SEULEMENT Démocrate, mais TOTALEMENT Démocrate!
    encore « un peu LIBRE »…
    Mais sachant que ce n’est plus pour longtemps!

    Résistant des Forces Combattantes Démocrates du PEUPLE de FRANCE:
    « Combattants pour les Valeurs de la Démocratie​ »

     
  5. C’est quoi, ce commentaire d’un mot par ligne?
    C’est pour pourrir la page de LUC?
    Supprimez cet article svpet si vous avez quelque chose d’intelligent à dire, exprimez le avec une mise en page acceptable!

     
    • Louis XVI décida de soulager son peuple en le dispensant du droit de « Joyeux Avènement », impôt perçu à chaque changement de règne.
    • Louis XVI créa le corps des pompiers et autorisa l’installation de pompes à feu pour approvisionner Paris en eau de manière régulière.
    • Louis XVI créa un mont-de-piété à Paris pour décourager l’usure et venir en aide aux petites gens.
    • Louis XVI abandonna aux équipages de ses vaisseaux le tiers de la valeur des prises qui lui était réservé en temps de guerre.
    • Louis XVI décida d’aider l’abbé de l’Épée dans son œuvre pour l’éducation des « sourds-muets sans fortune » auquel il enseignait un langage par signes de son invention. Le Roi lui versa alors une pension de 6.000 livres sur sa propre cassette, contre l’avis de l’archevêché qui soupçonnait cet homme de jansénisme.
    • Louis XVI dota l’école de Valentin HAUY pour les aveugles.
    • Louis XVI donna l’ordre à ses commandants de vaisseaux de ne point inquiéter les pêcheurs anglais et obtint la réciproque pour les pêcheurs français.
    • Louis XVI donna le droit aux femmes mariées et aux mineurs de toucher eux-mêmes leurs pensions sans demander l’autorisation de leur mari ou tuteur.
    • Louis XVI ordonna aux hôpitaux militaires de traiter les blessés ennemis « comme les propres sujets du Roi »… 90 ans avant la 1ère Convention de Genève !
    • Louis XVI décida d’abolir le servage et la main morte dans le domaine royal et le droit de suite qui permettait aux seigneurs de faire poursuivre les serfs ou mainmortables qui quittaient leur domaine.
    • Louis XVI ordonna l’abolition de la « question préparatoire et préalable » (torture).
    • Louis XVI accorda le premier le droit de vote aux femmes dans le cadre de l’élection des députés à l’Assemblée des États Généraux.
    • Louis XVI décida de faire construire à ses frais, des infirmeries « claires et aérées » dans les prisons.
    • Louis XVI s’inquiéta du sort qui était réservé aux prisonniers détenus en préventive de par leur inculpation, avant le procès. Par ailleurs, il décida de leur accorder une indemnité ainsi qu’un droit d’annonce dans le cas où leur innocence serait reconnue lors de leur procès (sujet d’une étonnante actualité !)
    • Louis XVI supprima de très nombreuses charges de la Maison de Roi (plus du tiers).
    • Louis XVI permit aux femmes d’accéder à toutes les maîtrises.
    • Louis XVI finança tous les aménagements de l’Hôtel-Dieu pour que chaque malades ait son propre lit individuel.
    • Louis XVI employa le 1er, l’expression « Justice sociale ».
    • Louis XVI fonda un hôpital pour les enfants atteints de maladies contagieuses, aujourd’hui nommé : « Hôpital des Enfants Malades »
    • Louis XVI créa le Musée des Sciences et Techniques, futur Centre National des Arts et Métiers.
    • Louis XVI fonda l’École des Mines.
    • Louis XVI finança sur ses propres fonds, les expériences d’aérostation des frères Montgolfier.
    • Louis XVI finança également les expériences de Jouffroy pour l’adaptation de la machine à vapeur à la navigation.
    • Louis XVI exempta les Juifs du péage corporel et autres droits humiliants.
    • Louis XVI accorda sept millions aux victimes du froid excessif en 1784.
    • Louis XVI accorda des pensions de retraite à tous ceux qui exerçaient une profession maritime.
    • Louis XVI demanda l’établissement annuel de la balance du commerce.
    • Louis XVI créa le droit de propriété des auteurs et compositeurs de musique.
    • Louis XVI accorda l’état-civil aux non-catholiques.
    • Louis XVI créa l’École de musique et de danse de l’Opéra de Paris et le musée du Louvre.
     
    • C’est quoi, ce commentaire d’un mot par ligne? Et en Double de plus !!

      C’est pour pourrir la page de LUC ?

      Supprimez cet article svp et si vous avez quelque chose d’intelligent à dire, exprimez le avec une mise en page acceptable!

       
      • Ne vous inquiétez pas, Cher Ami.
        Sans doute le commentaire a-t-il été écrit sous Word avec un retrait automatique pour la première ligne de chaque §.
        C’est maintenant corrigé.
        Merci de vous en être inquiété et bonne journée !
        LS

         
    • Les progrès sociaux, scientifiques, universitaires et le souci permanent de Louis XVI d’améliorer le sort des petites gens sont des faits indéniables historiquement actés.
      Je m’étonne que l’un de nos amis Lecteurs ait placé une marque de désapprobation (communément appelée « unlike » dans l’horrible novlangue franglaise) sous le commentaire de notre ami Albatros. Peut-être s’agit-il d’une erreur de manipulation qu’il est toujours possible de rectifier a posteriori en cliquant sur le signe dit d’approbation (ou « like » dans le même sabir).

       
      • Je confirme moi aussi : « Les progrès sociaux, scientifiques, universitaires et le souci permanent de Louis XVI d’améliorer le sort des petites gens sont des faits indéniables historiquement actés. »
        Bien dit.
        Mes compliments.

         
    • Mais Louis XVI s’est bien laissé berner par les francs-macs en la personne de La Fayette !
      Reconnaître l’état « républicain » de l’Amérique en 1778 a fait le lit des anti-royalistes francs-macs en nous mettant en plus les anglais définitivement à dos… La suite découle logiquement de cette bévue.

       
    • Je crois que l’ami Albatros et moi-même avons eu les mêmes lectures des mêmes historiens ! En tout cas, bravo et merci à vous, Albatros, pour votre défense de Louis XVI que j’aime particulièrement ! La 1e prison qu’il dota d’une infirmerie et de cellules munies de couchettes avec draps et couvertures , murs chaulés, fut la prison de la Force de sinistre mémoire en 1792 lors des massacres de septembre…
      L’article de Luc est remarquable dans son réquisitoire contre « La Gueuse » illégitime, illégale, sanglante et sanguinaire « mort à La Gueuse ! La Gueuse on la pendra ! » Mais… mais il nous faut un chef, une tête qui prendra la place de Celle qui nous fut ôtée par le couperet de la guillotine ! Le Roi, Lieutenant de Dieu, sacré à Reims sera le seul qui nous fédérera et sauvera la France !
      Vive le Roi !

       
    • Patricia J.S. Cambay dit :

      @albatros
      Merci, albatros, pour ces informations importantes mais il y en a eu bien d’autres, e.g. Louis XVI paya de ses deniers les logements pour le retour des arcadiens (acadiens) et ces logements appelées »maisons acadiennes » étaient plus luxueuses que les maisons de la majorité des poitevins.
      Le fameux « gris trianon » n’était pas une « mode » de l’époque Louis XVI, mais tout simplement le fait que Versailles n’avait plus les moyens de se payer les décors de boiseries à la feuille d’or, alors facile de dire ce que l’on veut que les autres entendent.
      De plus, le projet de la Déclaration des Droits de l’Homme étaient déjà à l’étude….
      La France est morte en 1789 et le français à la guerre de 14 /18. Ça, c’est une réalité !

       
  6. PRINGERE Gilbert dit :

    Il existe un moyen celui de L’UPR créé par François Asselineau. Sortir de Europe, de l’euro et de l’OTAN par l’article 50 du traité, ça s’appelle le FREXIT, comme le font les Britannique avec le BREXIT (ils ont tout compris et ils s’en portent de mieux en mieux). C’est le seul moyen pour recouvrer notre souveraineté, notre indépendance et notre liberté. Le reste c’est de l’enfumage.
    Car c’est l’Europe qui décide même si c’est contraire aux aspirations du peuple. Et les marionnettes sont là pour exécuter avec, s’il le faut, des ordonnances.
    Allez visiter le site UPR vous aurez toutes les solutions avec des preuves à l’appui.

     
    • lepatriote111 dit :

      Je vais vous contredire : François Asselineau est inspecteur général des finances publiques. Il est issu du caravansérail. Certes, il balance des vérités, mais prône une union avec les pays du Maghreb. Il n’est pas pour sortir de l’UE ni de l’euro. Dans ses interventions, il ne nomme jamais l’islamisme. Il ne dit pas que l’islam est incompatible avec nos valeurs républicaines, etc.
      Asselineau est issu du système. Il est placé là par le système pour piquer des voix à Marine, c’est à dire de disperser au maximum les voix patriotes. De plus, nous ne l’avons jamais entendu dire à ceux qui votent pour lui, de reporter leurs voix sur un parti patriote en leurs âmes et conscience.
      N’est ce pas étrange pour quelqu’un qui prétend défendre la France ?

       
      • L’UPR est un rassemblement qui n’a qu’un but premier retrouver son indépendance. Le FN, Debout la France… ne proposent pas de formule-choc pour permettre de sortir de l’Europe. Le FN est revenu sur le retour au franc. Donc c’est normal de refuser de reporter ses voix sur des partis qui font aussi de la figuration.
        Asselineau était du système ; il ne l’est plus. Alors que Marine continue à recevoir ses mensualités de parlementaire européen sans produire quoi que ce soit pour sauver la France. C’est aussi une profiteuse.

         
  7. Vivien DURIEUX de CAROLI ,de SAINT LOUIS dit :

    « Tous les chemins conduisent à Rome »
    « Vivre comme Dieu en France »
    Car il n’a plus rien à faire il est mort avec ces jacobins, girondins, larbins de l’ennemi de LA RES PUBLICA :

    «LE CAPITALE EST NOTRE ENNEMI EST N’A PAS DE NOM»

    Dixit François HOLLANDE, Pinocchio cupide ,un traite à LA RES PUBLICA , comme Pierre MANDES FRANC€ sont des larbins du «COMPLOT ILLUMINATI ROTHSCHILD» & CARTEL DE LA DROGUE WINDSOR parent de Karl MARX doivent se bouffer la queue.

    Pierre MANDES FRANC€ a empêché le Général de CASTRE d’occuper les grottes sur les crêtes de la cuvette mortelle de DIEN BIEN PHU est a reçu CAODAÏ comme un Roi à PARIS nous a tout dit :

    « Dieu, Amour, Justice & Vérité »

    Dixit CAODAÏ, car sans vérité point de miséricorde pour François jésuite, par dénis de justice, et mensonges le 23.07.14 nous a « TUER » « BAND ZOT TOUT » en créole des CHAGOS & BOURBON LIBRES où Dieu, Amour, Justice & Vérité doit dire la vérité, exigée par A.E.9.11,WWWREOPEN9.11 & HAUTET FORT accuse « BENOIT XVI être le plus grand des terroristes » dont la devise est « Défenseur de la vérité », « Josèphe RATZINGER tu as tué Dieu, Jésus Christ n’est pas venu sur terre en vain » t’a dit SIDI ST JEAN PAUL II en octobre 2002,a désigné Christian VON KAROLY, son gonfalonier, son successeur ,pour « LA CROISADE POUR LA DEFENSE DE L’ENFANT » en 2013 rejoint à LYON par Monseigneur BARBARIN le 05.10.14 seul dignitaire de l’Eglise à marcher pour « LA MANIFESTATION POUR TOUS » .LE PLUS GRAND PARTI DE FRANCE.

     
  8. Patricia J.S. Cambay dit :

    Très bon article.
    Le bât qui blesse est avant tout notre Défense et pourtant c’est la solution.

     
  9. Bien sûr ces explications précises nous arrivent maintenant. C’est après mai 1968, qu’il eut fallu chercher les causes et un personnage honnête aurait tout découvert.. Et moi qu’ai-je fait pendant tout ce temps? J’avais quitté votre monde pour y revenir que vers 2007 lorsque mon petit étudiant arabe m’incita à me lancer dans le révisionnisme. En quelques mois d’investigations j’ai tout découvert et le Sarkozy arrivant confirma et consolida mes thèses et conclusions
    Résultat je suis en liberté provisoire, je vais me retrouver devant les tribunaux pour islamophobie, anti-sionisme et apologie du colonialisme…..
    J’ajoute que la révolution de 1789 donnera le déclin de la France, trop long pout détailler, mais aura son plan mijoté en Amérique, pays du tonton Sam. Cela va faire grincer les dents des anti-gaullistes, mais le grand Charles avait tout découvert lors de la première guerre mondiale alors qu’il n’était que capitaine. Mais pour des raisons stratégiques il a toujours conservé le silence. En tant qu’home politique il a toujours agi par ruse afin de tenir en laisse la bête. La bête immonde a bien compris qu’il fallait tuer De Gaulle afin de pouvoir mettre son plan à exécution. Elle gagnera la destruction de la France par la révolution de mai 1968…… Malheureusement, maintenant on ne peut plus stopper la machine infernale….

     
  10. Claude Roland dit :

    Pour ce qui est de la révolution, le peuple n’y est pas pour grand chose : la bastille quasiment vide n’a été prise que par une poignée de manifestants excités. Le plus important c’est ceux qui, dans l’ombre, ont lancé la machine génocidaire à broyer les hommes et qui s’est lâchée en Vendée : près de 300.000 morts, camps de concentration, tanneries de peaux humaines, fabriques de savon avec la graisse humaine… Les nazis ont, plus tard, été des p’tits joueurs, un peu copieurs.
    Voici l’explication de la racine de la révolution française qui ressemble étrangement aux conditions de notre époque : https://www.youtube.com/watch?v=WAAtkQBvNaE

    Ensuite, pour mieux comprendre qui est derrière, je vous conseille vivement le livre « Bombe Nucléaire » de Gérard Menuhin (fils de Yéhudi Menuhin, le violoniste) et, avant que cet ouvrage ne passe par la trappe du CRIFF : « Dites la vérité et vous humilierez le diable ».

    La république, devenue une ripoublique bananière, qu’elle soit de gauche ou de droite, est sanguinaire. Elle accueille les hyènes en son sein pour nettoyer les patriotes et est prête à embastiller les Résistants qui oseraient montrer la moindre velléité à la transformer. Aussi, les patriotes doivent la craindre et je pense que pas mal de groupes sont déjà infiltrés par des traîtres prêts à les vendre. On l’a vu en 1940, et l’histoire bégaye, sauf pour les amnésiques et les incultes.

    Il faut du courage, maintenant, question d’honneur ; et les lâches n’auront qu’un avenir misérable.

     

Qu'en pensez vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
LES BOURGUIGNONS SE RÉVEILLENT… ET BOUGENT !(Luc Sommeyre)

LES BOURGUIGNONS SE RÉVEILLENT… ET BOUGENT !
(Luc Sommeyre)

13 avril 2018

N’attendons rien de nos « zélus ». Ils sont trop préoccupés par le confort de leurs postes et veillent en priorité absolue à leur réélection lors des différentes consultations électorales.   Un exemple à suivre. Partout ! Je reçois à l’instant un tract distribué à 5.000 exemplaires m’a-t-on dit, dans la région deLire la suite

 
LA FRANCE ET LES GAZ TOXIQUES(L’Imprécateur)

LA FRANCE ET LES GAZ TOXIQUES
(L’Imprécateur)

19 avril 2018

Le gouvernement a procédé en Syrie à une mission de guerre en l’absence de tout droit et de toute preuve, transgressant les règles du droit international. En dehors du ridicule d’un bombardement de bâtiments désaffectés vides de tout personnel russe ou syrien (ceux-ci ayant été prévenus fin d’éviter que desLire la suite

 
POUR MACRON, QUE VEUT DIRE « RÉFORMER » ?(Henri Maurel)

POUR MACRON, QUE VEUT DIRE « RÉFORMER » ?
(Henri Maurel)

14 avril 2018

Réformer = « Faire subir à quelque chose des modifications importantes destinées à l’améliorer » (Larousse). Réformer = « Rectifier, c’est-à-dire rétablir dans l’ancienne forme ou dans une forme meilleure » (Littré). Ces deux définitions impliquent un constat initial, un bilan qui montre une dégradation par rapport à une situation antérieure et sur unLire la suite

 
POUR MACRON, QUE VEUT DIRE « RÉFORMER » ?(Henri Maurel)

POUR MACRON, QUE VEUT DIRE « RÉFORMER » ?
(Henri Maurel)

14 avril 2018

Réformer = « Faire subir à quelque chose des modifications importantes destinées à l’améliorer » (Larousse). Réformer = « Rectifier, c’est-à-dire rétablir dans l’ancienne forme ou dans une forme meilleure » (Littré). Ces deux définitions impliquent un constat initial, un bilan qui montre une dégradation par rapport à une situation antérieure et sur unLire la suite

 
MANIFESTE CONTRE LE NOUVEL ANTISEMITISME (MLS)

MANIFESTE CONTRE LE
NOUVEL ANTISEMITISME
(MLS)

22 avril 2018

Ils ne sont pas tous nos amis, loin de là. Mais ils sont quand même 300 à avoir signé ce « manifeste contre le nouvel antisémitisme ». Donc, ne boudons pas notre plaisir, et espérons au contraire qu’il s’agit là d’un pas important vers la reconnaissance officielle de ce mal qui ronge la France. OnLire la suite

 
MANIFESTE CONTRE LE NOUVEL ANTISEMITISME (MLS)

MANIFESTE CONTRE LE
NOUVEL ANTISEMITISME
(MLS)

22 avril 2018

Ils ne sont pas tous nos amis, loin de là. Mais ils sont quand même 300 à avoir signé ce « manifeste contre le nouvel antisémitisme ». Donc, ne boudons pas notre plaisir, et espérons au contraire qu’il s’agit là d’un pas important vers la reconnaissance officielle de ce mal qui ronge la France. OnLire la suite

 
POUR MACRON, QUE VEUT DIRE « RÉFORMER » ?(Henri Maurel)

POUR MACRON, QUE VEUT DIRE « RÉFORMER » ?
(Henri Maurel)

14 avril 2018

Réformer = « Faire subir à quelque chose des modifications importantes destinées à l’améliorer » (Larousse). Réformer = « Rectifier, c’est-à-dire rétablir dans l’ancienne forme ou dans une forme meilleure » (Littré). Ces deux définitions impliquent un constat initial, un bilan qui montre une dégradation par rapport à une situation antérieure et sur unLire la suite