POUR MACRON, QUE VEUT DIRE « RÉFORMER » ?
(Henri Maurel)

Share Button

Réformer = « Faire subir à quelque chose des modifications importantes destinées à l’améliorer » (Larousse).
Réformer = « Rectifier, c’est-à-dire rétablir dans l’ancienne forme ou dans une forme meilleure » (Littré).

Ces deux définitions impliquent un constat initial, un bilan qui montre une dégradation par rapport à une situation antérieure et sur un laps de temps assez long.

Donc avant de rectifier, modifier, rétablir, améliorer, il faut, d’abord, avoir fait un bilan sur les choix antérieurs. Par exemple :

  • l’abandon de la préférence communautaire a-t-elle été favorable à l’industrie européenne ?
  • l’immigration massive maghrébine et africaine a-t-elle été bénéfique, pour l’économie et l’identité européenne ?
  • les délocalisations industrielles intra et extra européennes ont -elles été positives sur le plan social et économique ?
  • la concurrence exacerbée entre les entreprises européennes, sans harmonisation fiscale et sociale, a-t-elle été positive sur le plan social et économique ?
  • etc.

Suivant les réponses que l’on donnera à ces questions, nous aurons des réformes dont les orientations seront très différentes.

La réforme n’existe pas sans une nouvelle orientation : « où voulons-nous aller ? » – « quels sont les nouveaux objectifs à atteindre ? »

Mais l’orientation nouvelle n’existe pas sans un bilan initial !

Or, le Président Macron, parle de « réformer le pays », mais il n’a pas fait le bilan initial sur les causes de la dette, des délocalisations, du chômage massif, de l’effacement de l’identité et de la fierté nationale, de l’abaissement du niveau scolaire, etc.

N’ayant pas fait le bilan, ses objectifs sont les mêmes que ses prédécesseurs, à savoir : Europe supranationale, ultralibéralisme, concurrence sauvage, délocalisation, « moins-disant social », pas de planification volontariste des États, laisser faire « Le Marché », Europe « ouverte sur le monde », continent qui change de population, culture du « melting-pot et du Métissage », etc.

En bref, les réformes « Macron » portent sur la forme et les moyens, mais pas sur les objectifs à atteindre.

Les objectifs sont les mêmes que ceux de l’UMPS, qui, en quatre décennies, ont conduit notre pays vers l’état délabré où il se trouve aujourd’hui. Donc il n’y a pas de réforme, mais la continuation de la même politique en adaptant la forme et les moyens.

Les mêmes causes produisant les mêmes effets ils porteront les mêmes fruits, le déclin national continuera.

 

Henri Maurel
souverainiste

preaudecole@free.fr



 

Share Button
POUR MACRON, QUE VEUT DIRE « RÉFORMER » ?
(Henri Maurel)
Évaluez ce billet!

3 Commentaires

  1. Claude Roland dit :

    Quand est-ce que les Français vont enfin réaliser que leur classe politique est farcie de branleurs, de beaux parleurs, donc d’escrocs, qui profitent de leur argent et paupérisent la population tout en se fichant COMPLETEMENT de l’avenir de notre Nation ?
    D’ailleurs il ne parlent que très rarement de la France, mais ont le mot « république » plein la bouche.
    C’est à se demander si les Français ont encore un cerveau !!! Ce n’est plus un peuple mais un troupeau de moutons !

    • De toute façon, l’ensemble des responsables politiques depuis 40 ans, sera traduit au tribunal du peuple français. Et ceux qui auront réussi à se réfugier en Suisse, pas de problèmes, quatre bombinettes atomiques pointées sur chaque capitale cantonale de nos voisins, devraient les convaincre de nous rendre les fuyards, avant le feu populaire français. À moins que les Suisses ne disposent de S600 russes, le marchandage devrait être bénéfique à la République Morale que ces fuyards ont si longtemps bafouée. « Tu ne voleras pas », alors chaque français aura la sensation que la grande arnaque socialisante est terminée.

Qu'en pensez vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

WordPress spam bloqué par CleanTalk.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

BATACLAN : CE N’EST QU’UN DÉBUT, LE COMBAT CONTINUE ! (Marc Le Stahler)

BATACLAN : CE N’EST QU’UN DÉBUT,
LE COMBAT CONTINUE !
(Marc Le Stahler)

21 septembre 2018

« L’UNION FAIT LA FORCE »   LES « CONCERTS DE LA HONTE » DU RAPEUR ISLAMISTE MÉDINE PROGRAMMÉS AU BATACLAN LES 19 ET 20 OCTOBRE SONT ANNULÉS ! Journalistes, politiciens collaborationnistes et médias menteurs s’organisent déjà pour évoquer un signe d’apaisement vis-à-vis de la « polémique » qui se serait installée,Lire la suite

BATACLAN : À « J − 28 » VICTOIRE ! (Luc Sommeyre)

BATACLAN : À « J − 28 »
VICTOIRE !
(Luc Sommeyre)

21 septembre 2018

LE CONCERT DU RAPPEUR ISLAMISTE MÉDINE N’AURA PAS LIEU AU BATACLAN LE 19 OCTOBRE COMME « ILS » L’AVAIENT PRÉVU Grâce à l’immense levée des boucliers de France, grâce à la mobilisation des familles des victimes, des médias et associations patriotes (CCP du général Christian Piquemal, VPF du général Antoine Martinez, LIGUELire la suite

MACRON ET « LES PAUVRES » (Jean Goychman)

MACRON ET « LES PAUVRES »
(Jean Goychman)

15 septembre 2018

Avec une cote de popularité en chute libre, il apparaît normal que notre président tente de colmater la brèche qui vide son réservoir électoral à une vitesse croissante. Pensant, peut-être avec raison, que le qualificatif « président des riches » attribué par les médias pouvait être la cause principale de cette impopularité,Lire la suite

MACRON ET « LES PAUVRES » (Jean Goychman)

MACRON ET « LES PAUVRES »
(Jean Goychman)

15 septembre 2018

Avec une cote de popularité en chute libre, il apparaît normal que notre président tente de colmater la brèche qui vide son réservoir électoral à une vitesse croissante. Pensant, peut-être avec raison, que le qualificatif « président des riches » attribué par les médias pouvait être la cause principale de cette impopularité,Lire la suite

MACRON PRÉSIDENT : LE DEAL AVEC ROTHSCHILD (L’Imprécateur)

MACRON PRÉSIDENT : LE DEAL AVEC ROTHSCHILD
(L’Imprécateur)

23 septembre 2018

Pour bien comprendre où se trouve l’anomalie entre le niveau déclaré et le niveau réel de la fortune du président Macron, il faut partir du moment où cette richesse lui est tombée du ciel par la grâce de l’un des plus anciens et des plus prospères établissements financiers du monde :Lire la suite

Planisphère et connexions symbole du réseau

LE RETOUR DES ÉTATS-NATIONS
(Jean Goychman)

23 septembre 2018

Nous vivons une période historique, même si beaucoup d’entre-nous n’en ont pas la conscience. Le monde de l’après seconde guerre mondiale est en profond bouleversement. Les institutions humaines, dont le fonctionnement répond souvent au besoin de remédier aux cataclysmes qui n’ont pas été évités, ont toujours eu du mal àLire la suite

ALGÉRIE + REPENTANCE = TRAHISON Lettre ouverte au Président de la République (Éric de Verdelhan)

ALGÉRIE + REPENTANCE = TRAHISON
Lettre ouverte au Président de la République
(Éric de Verdelhan)

19 septembre 2018

« Je n’aurais pas d’horreur de la trahison si elle était faite pour me rendre maître du monde. » Fénelon : « Le jeune Pompée et Ménas » (1712)   « Monsieur le Président, « La citation en entête de cette lettre pourrait être de vous tant on vous sait capable de toutes les bassesses, de toutesLire la suite