HONNI SOIT QUI MALI PENSE !
(Éric de Verdelhan)

Share Button

Depuis dimanche, toutes les radios, toutes les chaînes de télé, nous relatent en boucle, la belle histoire de Mamadou Gassama, ce jeune « héros » malien de 22 ans, qui a escaladé à mains nues les 4 étages d’un immeuble pour sauver un enfant de 4 ans accroché à la rambarde d’un balcon.

Ce jeune Malien est un « sans papiers » mais, dès lundi, il était reçu par « Narcisse-Jupiter-Micron » lequel lui promettait sa naturalisation rapide et son intégration dans le corps des Sapeurs-Pompiers. Ainsi donc, après le « Jus solis », Micron invente le « Jus balconis » (droit du balcon).  Toute la France collabo et pro-immigration admire l’exploit du jeune Malien, la sagesse de « Jupiter » et son sens de la justice.

En plagiant je ne sais plus qui, je dirais que Saint Louis rendait la justice sous un chêne, et Micron la rend… comme un gland. Mais il va encore gagner quelques points dans les sondages. Depuis, on nous  répète à l’envi que tous les clandestins ne sont pas des voyous, qu’ils ne sont pas fauteurs de troubles et que certains sont même des héros…

Rien à voir avec les « mâles blancs » que Micron n’aime pas et que Delphine Ernotte vomit, surtout s’ils sont quinquagénaires (1).

Avec Hollande, nous avions eu Léonarda, puis le jeune Théo, sauvagement sodomisé par des flics racistes (2). Et bien, au risque de choquer, j’ai la très nette impression qu’on nous rejoue l’affaire Théo.

Bien sûr, je condamne les imbéciles qui, sur Internet et les réseaux sociaux, insultent Mamdou Gassama en disant qu’il est malien comme un singe, qu’il a l’habitude de monter au cocotier, et autres vacheries « odieusement » racistes.

Pour ma part, même si je ne crois pas un traître-mot du bobard qu’on cherche à nous vendre, je resterai factuel. Tout d’abord, en m’étonnant du battage médiatique fait autour de cette affaire. En France, tous les jours, des anonymes sauvent des gens (de la noyade, d’accidents de la route, d’accidents domestiques, etc.). Quand ils se font connaître, on les décore de la Médaille du Courage et du Dévouement, elle a été créée pour ça, mais beaucoup préfèrent garder l’anonymat.

À l’époque du « tout image », où les gens sont rivés à leur Smartphone (3), 5 ou 6 personnes ont filmé l’escalade de Mamadou Gassama mais, ce qui m’a frappé, c’est le professionnalisme et la netteté des images…

La performance sportive, elle, est incontestable mais « on » nous dit que le jeune Malien est un adepte de la musculation et qu’il fréquente assidument les salles de sports.

Faut-il que nous soyons un pays merveilleux pour que les clandestins − sans papiers et sans revenus − arrivent à se payer des cours de fitness ! À son âge, je servais chez les paras. J’avais alors une  excellente condition physique mise au service de mon pays.

L’entraînement intensif que nous subissions nous ôtait toute velléité d’aller faire de la muscu dans des salles de fitness.

Mais reprenons l’affaire par son commencement : un petit garçon, laissé sans surveillance par son père (4), enjambe le balcon de son appartement et tombe… Cet enfant, si j’en crois les informations – parfois floues voire contradictoires – n’habitait pas au 5ème étage (vide) mais au 6ème. Donc, j’en déduis que, s’il n’est pas le fruit des amours d’un funambule et d’une trapéziste, il s’agit bien d’un miracle car, en sautant du 6ème étage, il a réussi à attraper la rambarde… du 4ème.

Quand j’étais gamin, au catéchisme, on m’a appris qu’un catholique, aussi convaincu soit-il, n’est pas obligé de croire au miracle, donc… je n’y crois pas.

Ensuite, il est retenu (par quoi ? là aussi les infos varient) par un solide gaillard qui n’est pas capable de soulever les dix kilos − maximum ! − que pèsent un bambin de cet âge.

Puis arrive Mamadou Gassama, qui escalade calmement les 4 étages et n’a aucun mal – avec un seul bras – à soulever l’enfant et donc à le sauver.

Est-ce admirable ? − Sans doute ! Est-ce héroïque ? −Non !

Depuis 2012, le Mali, patrie de Mamadou, est en guerre. Et depuis janvier 2013, avec l’opération Serval, des soldats français risquent leur peau au Mali.

Mamadou Gassama, bien que jeune et en parfaite santé, a fui son pays où sa mère est restée. Alors, de grâce, qu’on arrête de nous bassiner avec ce « héros » qui n’a pas eu le courage de défendre sa patrie, sa terre et sa famille.

S’il avait fui le Mali et gagné la France pour s’engager dans la Légion Étrangère et devenir Français « non par le sang reçu mais par le sang versé », il aurait droit à mon respect.

Par simple curiosité, j’aimerais savoir de quoi vit le frère aîné, sapé comme un ministre, qui accompagne Mamadou sur tous les plateaux télé. Lui aussi, me semble en âge (et en condition physique) de défendre son pays.

Grâce à « Jupiter », Mamdou Gassama va intégrer le corps des Sapeurs-pompiers.

Il va y côtoyer des héros ordinaires qui, non contents de risquer leur vie en sauvant leurs concitoyens, se font régulièrement caillasser par des jeunes issus de la diversité, dans des banlieues de non-droit…

Et oui, la vie en France n’est pas toujours un conte de fée !

 

Éric de Verdelhan
26/05/2018

 

1)- L’affaire des « deux  mâles blancs » est encore une illustration de la politique de Micron : on demande à Borloo-l’Éponge de pondre  un ixième rapport sur les banlieues « et en même temps » on le gifle publiquement en lui disant que ça ne sert à rien.
Accessoirement, on aimerait savoir combien a coûté le rapport Borloo ?

2)- Pour la gauche, « flic raciste » est un pléonasme.

3)- … et capables, comme au Mont Saint Michel, de filmer quelqu’un en train de se noyer plutôt que d’intervenir.

4)- Sa mère, nous dit-on, est restée à la Réunion.



Share Button
 

12 Commentaires

  1. J’en pense tout simplement qu’il s’agit de nous faire gober que les centaines de milliers de mahométans qui débarquent en Europe,et spécialement en France, ne sont pas une chance pour notre pays.
    Les français de souche vieillissent,la croissance démographique est due aux « envahisseurs »,nos droits sociaux fondent comme neige au soleil,une fois majoritaires
    ces gens venus d’ailleurs seront taillables et corvéables à merci,du moment qu’ils auront leurs mosquées et leurs imams, payés en sous main par nos dirigeants, afin de leur prêcher la soumission.Terminé le tapis rouge que nous leur déployons,terminées les allocations de toute sorte.
    Les franc-mac auront gagné sur tout les plans,déchristianisation et rendements financiers assurés.
    Depuis l’indépendance des pays d’Afrique du nord et du sud d’après guerre,ces pays n’ont jamais connu la paix et le développement économique,nous devons tout cela aux accords de Yalta,la fin des empires coloniaux européens au profit des deux supères puissances de l’Est et de l’Ouest.

     
  2. https://leblogdemarieroca.wordpress.com/2018/06/02/mamoudou-mise-en-scene-prouvee-un-docteur-es-sciences-physiques-demontre-quen-aucun-cas-lenfant-nest-tombe-du-sixieme-etage/

    Quand des docteurs es Sciences physiques démontrent l’impossibilité que la chute du gamin ait conduit à cette situation, il n’y a rien à redire, et c’est dans cet article.

     
    • J’avais reçu l’info suivante d’un copain, où l’on voit très bien le gros gaillard tenir le gamin, en attendant que le Malien arrive :

      From: jak
      Sent: Tuesday, May 29, 2018
      Subject: MAMOUDOU, les meRdias immigra-sionistes et les attardés mentaux

      MAMOUDOU : Super Malien, le blockbuster cheap de la Franc Maçron
      https://www.youtube.com/watch?v=rwjkfklDaXQ

       
  3. Encore le coup du petit Aylan, mais « made in France ». Et ce c… de Micron qui tombe dans le panneau ! À moins qu’il ne soit complice…

     
  4. flechebleue dit :

    Voilà un gamin qui chute du 6ème étage (le cinquième est selon le concierge de l’immeuble non occupé) au 4ème étage et qui se rattrape avec ses petites mains pleines de doigts, fermement, à la rambarde alors que l’ accélération a déjà multiplié son poids par deux ou trois … c’est dire qu’à ce moment précis il retenait 25 à 35kgs … impossibeul comme disent les anglais …
    Quant à Mamoudou Spiderman nous verrons bien si chez les pompiers il pourra s’affranchir de la grande échelle.
    Qu’en pensent les physiciens spécialistes ?

     
  5. Je me dis que dans cette rue surtout habitée par des personnes d’origine étrangère, il y en a eu beaucoup à rester les bras ballants. Les « sans-papiers » ne sont pas que des héros.

     
  6. Toute cette affaire est bidon, et ne mérite même pas un commentaire de ma part.

     
  7. Brunel Monique dit :

    C’est sûr, mon mari et moi n’y avons pas cru. Pourquoi le voisin n’a-t-il pas pu sauver l’enfant?

     
    • Mamoudou ne fait qu’arracher l’enfant des bras du voisin et l’enfant est attaché par un harnais qui lui retrousse l’entrejambe du pantalon !

       
  8. Claude Roland dit :

    Moi, je me pose aussi des questions. Sur cette belle vidéo… on voit un homme assez jeune et une femme vers lesquelles l’enfant se translate et qui finit par être attrapé par l’homme, juste avant que Mamaudo arrive à son niveau, passe sur le balcon et attrape le gamin en l’amenant sur sur balcon en sécurité. Alors l’autre homme, lui, c’est un blanc et il n’aurait rien fait et on ne le remercie pas ?! Il suffisait à sauver le gamin qui s’approchait de lui déjà, donc le gamin n’était pas perdu non plus.
    L’autre question est : d’où vous avez vu qu’un gamin de 4 ans passer une telle rambarde ? Je doute qu’il n’ait que 4 ans vu sa taille, mais bon… Après, il y a des gosses qui ont de drôles d’idées…
    Maintenant, il y a en effet des tas de gens qui chaque jour en sauvent d’autres. Ils sont tous reçu à l’Elysée ?! Woaw, doit y avoir du mouvement chaque jour…
    Maintenant, en effet, que fait Mamaudo en France au lieu de défendre son pays avec son frère aussi au lieu de laisser des soldats français le faire à sa place ?! Ils sont si nuls que ça les Maliens ? C’est sûr, rien à voir avec les Touaregs et les Tchadiens plus efficaces..
    Ce qu’a fait Mamaudo est bien, mais ça tombe trop bien en ce moment, n’est-ce pas ?
    Je ne sais pas si Mamaudo sera admis chez les pompiers vu que chez lui, au Mali, il n’est même pas soldat. Il s’est barré en laissant sa mère dans la mouise. Cette histoire soulève de très nombreuses questions judicieuses que les médias…

     
    • Les pompiers de Paris feront ce qu’on leur dit de faire, donc Mamadou y sera admis, ce qui n’a cependant pas empêché pas le commandant de faire cette remarque lors de l’accueil de la nouvelle recrue :
      « Mamadou a risqué sa vie pour sauver un jeune Français de 4 ans, mais je rappellerai aussi que 21 jeunes Français sont morts au combat au Mali pour préserver la liberté du peuple malien ».
      Faut-il y voir le signe que les pompiers en ont gros sur la patate ? Qu’ils se seraient bien passé d’une recrue qui fricote avec la Ligue de défense noire africaine (si, si ça existe en France) ?

       

Qu'en pensez vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

WordPress spam bloqué par CleanTalk.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LA STRATEGIE ORBAN (Marc Le Stahler)

LA STRATEGIE ORBAN (Marc Le Stahler)

15 août 2018

Imaginez un court instant… Après le clownesque et désastreux quinquennat Hollande, Macron renvoyé au Touquet dans ses foyers avant la fin de son quinquennat, acculé à la démission par ses mensonges, ses scandales, son incompétence, son mépris du peuple et ses trahisons… Imaginez encore… Un homme hors du commun émerge soudain, contreLire la suite

 
MINURNE REJOINT LE CONSEIL NATIONAL DE LA RÉSISTANCE EUROPÉENNE (CNRE)

MINURNE REJOINT LE CONSEIL NATIONAL DE LA RÉSISTANCE EUROPÉENNE (CNRE)

3 août 2018

Chers Compatriotes, Le 1er août 2018, Minurne-Résistance a officiellement rejoint le CONSEIL NATIONAL DE LA RÉSISTANCE EUROPÉENNE (CNRE), solennellement créé par Renaud Camus et Karim Ouchik le jeudi 9 novembre 2017 – jour du 47ème anniversaire de la disparition du général de Gaulle – à Colombey-les-Deux-Églises. Dès la création duLire la suite

 
TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : LA FIN ANNONCÉE DU FANTASME ÉCOLO (L’Imprécateur)

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : LA FIN ANNONCÉE DU FANTASME ÉCOLO
(L’Imprécateur)

14 août 2018

Souvenons-nous de COP21 et du triomphe annoncé de la « transition énergétique » qui allait sauver la planète (moyennant tout de même cent milliards d’euros à faire débourser chaque année aux contribuables des pays réputés riches, ceux des pays en développement, comme la Chine, en étant exemptés.) Se croyant assurés d’une manneLire la suite

 
LA STRATEGIE ORBAN (Marc Le Stahler)

LA STRATEGIE ORBAN (Marc Le Stahler)

15 août 2018

Imaginez un court instant… Après le clownesque et désastreux quinquennat Hollande, Macron renvoyé au Touquet dans ses foyers avant la fin de son quinquennat, acculé à la démission par ses mensonges, ses scandales, son incompétence, son mépris du peuple et ses trahisons… Imaginez encore… Un homme hors du commun émerge soudain, contreLire la suite

 
LA STRATEGIE ORBAN (Marc Le Stahler)

LA STRATEGIE ORBAN (Marc Le Stahler)

15 août 2018

Imaginez un court instant… Après le clownesque et désastreux quinquennat Hollande, Macron renvoyé au Touquet dans ses foyers avant la fin de son quinquennat, acculé à la démission par ses mensonges, ses scandales, son incompétence, son mépris du peuple et ses trahisons… Imaginez encore… Un homme hors du commun émerge soudain, contreLire la suite

 
LA STRATEGIE ORBAN (Marc Le Stahler)

LA STRATEGIE ORBAN (Marc Le Stahler)

15 août 2018

Imaginez un court instant… Après le clownesque et désastreux quinquennat Hollande, Macron renvoyé au Touquet dans ses foyers avant la fin de son quinquennat, acculé à la démission par ses mensonges, ses scandales, son incompétence, son mépris du peuple et ses trahisons… Imaginez encore… Un homme hors du commun émerge soudain, contreLire la suite

 
POUR MACRON, QUE VEUT DIRE « RÉFORMER » ?(Henri Maurel)

POUR MACRON, QUE VEUT DIRE « RÉFORMER » ?
(Henri Maurel)

14 avril 2018

Réformer = « Faire subir à quelque chose des modifications importantes destinées à l’améliorer » (Larousse). Réformer = « Rectifier, c’est-à-dire rétablir dans l’ancienne forme ou dans une forme meilleure » (Littré). Ces deux définitions impliquent un constat initial, un bilan qui montre une dégradation par rapport à une situation antérieure et sur unLire la suite