MONDIAL DE FOOT : LES DOMMAGES COLLATERAUX (L’Imprécateur) – MINURNE – RÉSISTANCE

MONDIAL DE FOOT :
LES DOMMAGES COLLATERAUX
(L’Imprécateur)

Share Button

Benalla-Gate
Si l’on se fie aux sondages, le titre de « Champion du Monde de Foot » semble ne pas profiter à Macron, qui enregistre le plus bas taux de confiance depuis son élection. On peut donc encore espérer un peu des Français qui ne sont pas assez stupides pour se faire avoir 2 fois à 20 ans d’intervalle.
En revanche, nul ne peut prédire jusqu’où ira ce qui apparait déja comme une affaire d’Etat, j’évoque bien sûr la racaille Benalla, bien installée à l’Elysée, qui vient de se faire prendre, si j’ose dire, la main dans le sac. Infect et répugnant petit malfrat violent et colérique, choisi (on ne sait pas encore pour quelles raisons, mais gageons qu’on le saura bientôt) par le « patron » lui-même ! En boucle tournent depuis 24 heures toutes les vidéos réunissant le Président et son Barbouze préféré sur l’ensemble des chaînes d’informations, tant françaises qu’étrangères. On se demande bien d’ailleurs s’il ne s’agit pas d’un lâchage général et organisé des patrons et financeurs de la marionnette qui siège à l’Elysée. On en apprend un peu plus chaque heure qui passe sur cet individu peu recommandable, chargé de Mission à l’Elysée (excusez du peu). Il aurait fait ses armes aux PS, fut même quelques jours chauffeur de Montebourg, qui s’en sépara immédiatement après un accident suivi d’un début de délit de fuite ! Un bon point en passant pour Montebourg. 30 ans à peine, le délinquant de l’Elysée semble tenir en respect flics et gendarmes officiels, faisant sa loi sans mesure ni contrainte. Côté ressources, un traitement mensuel de 10 000 € (quand même), et une résidence officielle discrète dans le VII° arrondissement, là-même où résida la fifille cachée de Mitterrand, sa « 2ème famille » prise en charge par le budget, on s’en souvient. Avec tout ce qui est sorti depuis 48 heures, n’importe quel gouvernement dans le monde serait tombé. Pas celui de la France : on envisage seulement le départ du ministre de l’Intérieur, ce qui serait la moindre des choses…
L »individu est toujours en garde à vue prolongée à l’heure où j’écris ces lignes. On en saura sans nul doute beaucoup plus lundi. Et sans doute même avant sur ce que les réseaux sociaux, toujours aussi créatifs, ont déjà joliment baptisé de Benalla-Gate !

MLS


Deux morts (Oise et Haute Savoie), des blessés, des centaines de casses, des pillages, 845 voitures brûlées, un nombre encore inconnu, mais dépassant la centaine, (voir #Metoofoot) d’agressions sexuelles, au moins 292 gardes à vue qui se termineront probablement par des relaxes et au mieux par de doux rappels à l’ordre, mais la presse française minimise quand elle ne passe pas le tout sous silence. Comme Collomb d’ailleurs, qui avait promis la sécurité.

En Russie où ont eu lieu tous les matches, aucun trouble, une organisation parfaite, mais là-bas ils ont un vrai président, pas un acteur de théâtre pour jouer le rôle. Qui osera dire qu’en France le foot est devenu une machine à bordéliser la société ? Mais il procure tellement d’orgasmes à ses supporters, même Emmanuel Macron en a eu un !

https://www.delitdimages.org/ce-qui-sest-passe-a-paris-et-dans-dautre…

Pire, la Marseillaise, notre hymne national, braillé par des ivrognes et le président de la République en pleine crise d’hystérie se ridiculisant en agitant ses petits poings musclés tout en sautant comme un cabri devant le président russe, étreignant la présidente croate comme s’il allait la violer sur place (Brigitte devrait le surveiller), avant de convier les footballeurs à l’Elysée pour les embrasser et les tripoter, comme il ne peut s’empêcher de le faire à tous les mâles qu’il approche, même le pape avait eu droit au Vatican à une caresse sur la joue et un bisou.

Tout ça pourquoi ? Pour une coupe du monde médiocre pour cause d’un vidéo-arbitrage qui, de l’avis unanime de la presse mondiale (moins la France, Libération excepté), ne fait qu’ajouter des erreurs et des injustices à l’arbitrage humain. La presse de certains pays en vient à faire des hypothèses de tricherie, ces erreurs ont surtout profité à l’équipe française, dit-elle, ce qui fait insinuer à plusieurs journaux qu’il pourrait bien y avoir eu une entente entre la FIFA et la France. Pour le moment, ce n’est pas prouvé, mais il y a eu autrefois des précédents qui avaient été l’une des causes du départ du président Sepp Blatter, remplacé par Platini réputé plus honnête.

France ou équipe africaine, qui a gagné ?

« La sixième équipe d’Afrique gagne le Mondial.” C’est ainsi que le site d’information sénégalais Remwi titre son éditorial post-finale de Coupe du monde, et au Venezuela Nicols Maduro a renchéri lundi : « L’équipe de France ressemble à l’équipe d’Afrique. En vrai c’est l’Afrique qui a gagné ». Oublions ces propos racistes, beaucoup plus d’Africains que de blancs dans la sélection française, c’est sûr, mais tous portaient le maillot bleu.

Ce qui d’ailleurs renforce l’impression de coup monté. Comment se fait-il que le car qui a ramené l’équipe de l’aéroport et celui, à impériale, qui leur a fait descendre les Champs Elysées, étaient déjà repeints et secs avec les deux étoiles, « Champions du monde« . Vous croyez que cela se repeint en une heure, ou même en une demie journée, un bus ?

Et l’Arc de triomphe illuminé avec un slogan « Fiers d’être bleus » ? Prémonition ? Voyance ? À moins que, comme l’ont dit plusieurs journaux étrangers dès avant le match final, « Les Croates sont les plus brillants, mais la France doit et va gagner ». Donc, bonne ou mauvaise, l’équipe de France allait gagner, il semble que le monde entier était au courant, exceptés les Français.

Connaissant les mœurs financières de la FIFA et de la Fédération française de foot, rien de surprenant : Croatie = 4 millions de téléviseurs et un pouvoir d’achat a minima, France = un peu plus de 60 millions de téléviseurs alimentés financièrement par la pub, un fort pouvoir d’achat qui va permettre de vendre les maillots à deux étoiles 170 € pièce (ce chiffre annoncé pourrait baisser avec la concurrence qui se met en place), et une capacité à payer des millions d’euros en droits de retransmission qu’il faut maintenant rentabiliser, le choix a été vite fait en hauts lieux, la France devait gagner.

Une victoire française annoncée à l’avance

Dans les jours qui ont précédé la finale : Chine, Xiao Kang “la France gagnera » ; Brésil, Gazeta do povo « Les Bleus vont soulever une deuxième fois le trophée de la Coupe du Monde. Malgré un parcours admirable, la sélection croate ne pourra rien contre l’équipe de France… (qui) …ne joue pas un football éblouissant » ; Allemagne, Die Welt “la Croatie a tous les ingrédients pour remporter le trophée… mais la France gagnera » ; Nouvelle-Zélande, Stuff “La France va remporter la finale de la Coupe du monde… » ; Angleterre, Daily Telegraph “La Croatie, de nouveau, a été très impressionnante pour l’emporter… Mais cette Coupe du monde semble être destinée à la France« . Les Irlandais, Irish Time assènent le coup de grâce “Si vous n’êtes pas Français, les émotions suscitées par cette finale sont davantage de l’ordre du peu mémorable que de l’inoubliable.” Et les Belges écrivent que « L’enthousiasme ne dépassera pas les frontières de la France« .

Ça, c’était « avant », mais après ce n’est guère mieux : La Libre Belgique renchérit sur les Bleus “pas emballants, cyniques”, et glisse : « Les plus caustiques diront que les Français n’ont jamais autant couru vers l’avant qu’au moment d’aller embrasser l’un des quatre buteurs de l’après-midi.

Comment les autorités mondiales du football ont-elles fait pour que la France gagne ?
Pour le journal écossais The Scotsman, la réponse est dans l’arbitrage vidéo-assisté
:

“Les Croates sont en droit de se demander comment la VAR, un système créé pour éliminer les erreurs d’arbitrage, a pu, en moins de dix-huit minutes, se tromper de la sorte. D’abord en validant un but entaché d’une probable position de hors-jeu, et ensuite en accordant un penalty extrêmement douteux… » (Ces Bleus-là) “…ne seront certainement pas appréciés au-delà des frontières du pays”.

Le titre de champion du Monde pas mérité ?

Avis partagé par les Hollandais, pour De Standaard, la main d’Ivan Perisic dans la surface de réparation était “un cas limite”, et c’est ce “penalty discutable qui a fait basculer la finale”“‘Volé, c’est sans doute un peu fortécrit le journal, mais en tout cas on ne peut pas dire que le titre de champion du monde de la France est vraiment mérité.” Et toc !

L’intervention malencontreuse de la vidéo à de nombreuses reprises, et pas seulement dans la finale, est aussi pour Libération la cause de la médiocrité de cette coupe du monde. Libération a titré « On est passé du « Y’avait péno ou pas ? » à « Y’avait pas vidéo, là ? ».

Une Coupe médiocre ? La faute à la vidéo

Libé poursuit « Sans reprendre par le menu tous les arguments que l’on peut opposer à l’introduction de la VAR, plusieurs cas de figure survenus dès les balbutiements de cette Coupe du monde soulèvent des réserves sérieuses » et estime que de nombreux perdants ont de bonnes raisons de s’être sentis floués.

Libé critique vivement les temps morts imposés par la vidéo, comme d’ailleurs plusieurs autres journaux dans le monde : les arrêts vidéo cassent le rythme et sont aussi utilisés par l’équipe qui se sent dépassée par une action rapide pour la stopper artificiellement en réclamant une vidéo et reprendre ainsi l’avantage. De plus elle ne se révèle pas plus fiable que ne l’étaient les arbitres de touche. Tout le monde conteste par exemple le penalty qui a fait basculer le match final en faveur de la France, notamment les journalistes et photographes étrangers qui étaient en bordure du terrain.

Mais la question du temps est le plus gros reproche fait à la VAR : « Il y a la question du temps. Ce que l’intervention du dispositif de «télé arbitrage» fait aux temps du match, celui de l’action (sur le terrain) comme celui de la réaction (autour). Par exemple, les trois minutes et plus nécessaires à l’arbitre de France-Australie pour visionner le tacle subi par Antoine Griezmann et accorder à ce dernier un penalty sur foi d’images qui, d’ailleurs, tendaient plutôt à suggérer l’inverse (l’attaquant français avait perdu le contrôle du ballon avant d’être bousculé) » (Libération)…  » Justice – car c’est de ce bel idéal que se parent les tenants de la vidéo – peut-elle réellement se prévaloir d’être rendue si le match y perd sa vibration interne, ses cadences organiques, son juste tempo ?… des sélections telles que le Brésil, le Maroc ou le Portugal purent s’en trouver lésées… Pourrait en témoigner l’arbitre de Danemark-Australie, qui a offert un penalty très discutable à cette dernière en se déjugeant, alors qu’il avait vu clair en direct… Et ainsi, loin de réparer toutes les injustices et d’assécher les polémiques d’arbitrage sur canapé, la VAR, par son existence même, en a tout simplement ajouté une nouvelle forme« . (Julien Gester, envoyé spécial de Libération en Russie)

Mais beaucoup diront, et l’Elysée en premier, « On s’en fout, l’important c’est qu’on ait gagné, n’est-il pas ? » La Vidéo d’assistance aux arbitres a fait que la Coupe du Monde a été finalement accordée par « la décision d’un type derrière son moniteur » (Libération).

L’Imprécateur
21/07/2018

 



Share Button
 

7 Commentaires

  1. Match truqué, match acheté ,Croates volés ? Que d’interrogations !
    Le football n’est pas un sport mais un spectacle.
    Depuis qu’il existe, le foot a toujours donné lieu à d’énormes erreurs d’arbitrage.
    Plus les matchs d’une Coupe du Monde défilent, plus le niveau s’élève et moins il y a de risques de corruption, car c’est le titre majeur et il n’y a aucune Fédération nationale dans le monde qui accepterait de laisser filer une Finale contre de l’argent.
    Je pense plutôt qu’en contexte de Brexit sans parler de la révolte des européens contre le déferlement migratoire, un très léger petit coup de pouce a peut-être été donné par les arbitres , peut-être même inconscients d’avoir influé sur le résultat.
    C’est comme ça depuis toujours. Dans l’athlétisme le sportif se bat contre un chronomètre.
    Ca c’est le sport, le vrai.
    Le football, non.
    Pourquoi ne pas envisager que l’arbitre de la Finale ait jugé en fonction de ses préférences ou de sa sympathie pour une équipe métissée. ?
    Si tel est le cas, vous me direz qu’il s’agit dune injustice.
    Mais le football a toujours été injuste et c’est une DISCIPLINE où on ne prête qu’aux riches comme au catch où l’arbitrage est caricaturalement manichéen . Il y a le bon et le méchant.
    Cette fois ci, le « gentil » devait être cette équipe qui prônait la diversité culturelle et ethnique.
    Cette équipe de France n’a pas volé son titre car Il faut quand même beaucoup de qualités pour triompher de tous les matchs…

     
  2. Je hais profondément le foot et tous ceux qui le regardent,c’est l’opium du peuple et nos dirigeants en sont bien conscients! J’avais ( témoins à l’appui) prédit et parié que » l’équipe de france » gagnerait cette coupe du monde dès le départ,et au demi finale je les voyais battre la croatie…Comprenez la symbolique: blacks blancs beurres contre des blancs qui se sont battus aux cotés des serbes contre les musulmans,donc des horribles fachos…La racaille a tout cassé pour fêter la victoire…vous imaginez si « la diversité » avait perdu? Je précise que je n’ai pas regardé un seul match…je n’ai d’ailleurs jamais regardé un match de foot.

     
  3. Rien à dire, si ce n’est que ce foot la , me fait vomir. Les CROATES étaient de loin les meilleurs, comment croire que ces bleus fainéants et menteurs, buveurs de dollars aient pu ainsi tromper les responsables des vidéos, si ce n’est par le truchement des millions offerts pour que la France gagne. HONTE aux BBB.*OUI c’est l’Afrique qui a gagné et les présidents africains vont palper gros, Macron en sait quelque chose…

     
  4. C la fin du cauchemars MACRON
    LE PEUPLE FINIRA PAR SIFFLER LA FIN D’un MATCH TRUQUÉ DÈS LE DÉPART

     
  5. Quelqu’un a t’il regardé le rôle du Lukaku, la locomotive, le buldozer, l’admirable attaquant dans tous les matchs avant la demi finale, France Belgique?
    Il était la vedette, portait les diables rouges à bout de bras, tous les reporters chantaient ses louanges…. Quel athlète complet!
    Demi finale, il aurait pu rester sur la touche que cela aurait été plus productif. Il n’a rigoureusement rien fait. On le voit freiner dans sa course quand il avait une opportunité en or pour marquer d’une tête…. Dans la tristesse et la déception générale, personne n’a rien dit.
    Contre la Croatie, il a de nouveau très bien joué…. comme cela il laisse un bon souvenir car la 3ème place, finalement c’est tout de même bien.
    Que conclure, peut être une petite proposition de la Banque Rotshild ou autre entité financière sous contrôle macronien, une promesse d’un contrat mirobolant dans un club à Paris ou ailleurs, bref, une proposition financière, pas de but contre récompense.!
    C’est la seule explication que je vois et je m’étonne que personne ne se soit mis à creuser cette voie!

     
  6. J’aime bien la photo ou micro-con à a sa droite le Président russe Vladimir Poutine qui’ le regarde , et nous pouvons deviner ce qu’il pense du micron  » mais quel con , quel baltringue ,quel bouffon « 

     
  7. tch c'est-à-dire un v dit :

    Il y a du vrai dans tout ce que je viens de lire question: pourquoi n’y avait-il pas des juges de touches comme cela a été le cas pour d’autres match en ligue; en plus du juge de touche – un autre juge près du poteau de de but il va de même pour l’autre côté…en tout cas mes doutes ont été confirmés par l(imprécateur, cette finale restera un vol ces pauvres Croates ont été abusée.

     

Qu'en pensez vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

WordPress spam bloqué par CleanTalk.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LA STRATEGIE ORBAN (Marc Le Stahler)

LA STRATEGIE ORBAN (Marc Le Stahler)

15 août 2018

Imaginez un court instant… Après le clownesque et désastreux quinquennat Hollande, Macron renvoyé au Touquet dans ses foyers avant la fin de son quinquennat, acculé à la démission par ses mensonges, ses scandales, son incompétence, son mépris du peuple et ses trahisons… Imaginez encore… Un homme hors du commun émerge soudain, contreLire la suite

 
MINURNE REJOINT LE CONSEIL NATIONAL DE LA RÉSISTANCE EUROPÉENNE (CNRE)

MINURNE REJOINT LE CONSEIL NATIONAL DE LA RÉSISTANCE EUROPÉENNE (CNRE)

3 août 2018

Chers Compatriotes, Le 1er août 2018, Minurne-Résistance a officiellement rejoint le CONSEIL NATIONAL DE LA RÉSISTANCE EUROPÉENNE (CNRE), solennellement créé par Renaud Camus et Karim Ouchik le jeudi 9 novembre 2017 – jour du 47ème anniversaire de la disparition du général de Gaulle – à Colombey-les-Deux-Églises. Dès la création duLire la suite

 
TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : LA FIN ANNONCÉE DU FANTASME ÉCOLO (L’Imprécateur)

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : LA FIN ANNONCÉE DU FANTASME ÉCOLO
(L’Imprécateur)

14 août 2018

Souvenons-nous de COP21 et du triomphe annoncé de la « transition énergétique » qui allait sauver la planète (moyennant tout de même cent milliards d’euros à faire débourser chaque année aux contribuables des pays réputés riches, ceux des pays en développement, comme la Chine, en étant exemptés.) Se croyant assurés d’une manneLire la suite

 
LA STRATEGIE ORBAN (Marc Le Stahler)

LA STRATEGIE ORBAN (Marc Le Stahler)

15 août 2018

Imaginez un court instant… Après le clownesque et désastreux quinquennat Hollande, Macron renvoyé au Touquet dans ses foyers avant la fin de son quinquennat, acculé à la démission par ses mensonges, ses scandales, son incompétence, son mépris du peuple et ses trahisons… Imaginez encore… Un homme hors du commun émerge soudain, contreLire la suite

 
LA STRATEGIE ORBAN (Marc Le Stahler)

LA STRATEGIE ORBAN (Marc Le Stahler)

15 août 2018

Imaginez un court instant… Après le clownesque et désastreux quinquennat Hollande, Macron renvoyé au Touquet dans ses foyers avant la fin de son quinquennat, acculé à la démission par ses mensonges, ses scandales, son incompétence, son mépris du peuple et ses trahisons… Imaginez encore… Un homme hors du commun émerge soudain, contreLire la suite

 
LA STRATEGIE ORBAN (Marc Le Stahler)

LA STRATEGIE ORBAN (Marc Le Stahler)

15 août 2018

Imaginez un court instant… Après le clownesque et désastreux quinquennat Hollande, Macron renvoyé au Touquet dans ses foyers avant la fin de son quinquennat, acculé à la démission par ses mensonges, ses scandales, son incompétence, son mépris du peuple et ses trahisons… Imaginez encore… Un homme hors du commun émerge soudain, contreLire la suite

 
POUR MACRON, QUE VEUT DIRE « RÉFORMER » ?(Henri Maurel)

POUR MACRON, QUE VEUT DIRE « RÉFORMER » ?
(Henri Maurel)

14 avril 2018

Réformer = « Faire subir à quelque chose des modifications importantes destinées à l’améliorer » (Larousse). Réformer = « Rectifier, c’est-à-dire rétablir dans l’ancienne forme ou dans une forme meilleure » (Littré). Ces deux définitions impliquent un constat initial, un bilan qui montre une dégradation par rapport à une situation antérieure et sur unLire la suite