POUR WAFA SULTAN, PSYCHIATRE AMÉRICAINE, L’ISLAM EST UNE FABRIQUE DE CINGLÉS (par Christian Leblanc)

Sur cette courte vidéo de 6 minutes (que vous retrouverez sur la vidéothèque de Minurne en N° 4) la psychiatre américaine d’origine syrienne Wafa Sultan n’y va pas par 4 chemins pour traiter l’Islam de ce qu’il est : une religion de fous.

Il y a d’autres vidéos de Wafa Sultan tout aussi critiques et impitoyables : ⇒ https://youtu.be/RFN8ahYN1b0

Il faut dire que l’islam est une véritable horreur.

N’oublions pas que Mahomet était voleur, violeur, pervers, tueur et tortionnaire dans l’âme.

C’était un pur psychopathe illuminé, un petit bonhomme analphabète, rougeaud, plutôt rouquin, laid, aigri, caractériel, une vilaine excroissance de chair grosse comme le poing entre les deux épaules, et pardessus tout mégalomane.

Sa religion n’est qu’une vulgaire copie du christianisme et du judaïsme, 600 après… un très mauvais copiage par son cousin Ali qui lui, savait écrire mais ne valait pas beaucoup plus cher.

Le coran est un immonde fouillis de principes aussi stupides que contradictoires, mais qui peut irrésistiblement attirer un lecteur fragile ou vicieux. D’où son succès.

En effet le coran dit tout simplement en substance qu’Allah a tout fait POUR les musulmans, et que les musulmans sont donc les “propriétaires légitimes” de toutes les richesses du monde.

Mieux : Allah a donné l’humanité entière en esclavage aux musulmans.

Mieux encore ! Allah exige que les musulmans s’emparent de tout et surtout par la terreur, car Allah aime être craint.

  • Cerise sur le loukoum : tous les bas instincts de l’homme sont glorifiés par l’Islam du moment qu’ils sont à la gloire d’Allah :
    Vous pouvez voler, violer, torturer, tuer, esclavager, bref, faire absolument n’importe quoi du moment que c’est au nom d’Allah.
  • Le musulman n’a pas besoin de se fatiguer… toutes les richesses du monde lui appartiennent… il suffit qu’ils les prenne, et pour les prendre tout est bon… tout est bon parce qu’il le fait pour plaire à Allah.

Et si le musulman meurt au pillage ou en essayant de terroriser les non-musulmans… qu’à cela ne tienne… ce n’est que mieux : il monte droit au ciel, où l’attendent 72 vierges et une vie idyllique.

Faire travailler un musulman, est véritablement un crime de lèse-majesté.

On comprend alors facilement tous les échecs scolaires en France et ailleurs, tous les gens qui ne veulent rien faire socialement dans la population musulmane, tout leur mépris pour ceux qui font, et leur haine grandissante au fil des années pour ces mécréants qui ne les respectent pas en les obligeant à travailler.

Pas étonnant que cette religion de fainéants, de parasites et de profiteurs mégalomanes ait un tel succès auprès des pires populations ou des adolescents les plus influençables et révoltés chez nous.

Intimider et terroriser pour pouvoir ne rien foutre et rouler sur l’or… rien de plus tentant !

Les crétins qui nous dirigent auraient dû lire le coran ou se renseigner avant d’en faire l’apologie.

inch allah

Quand je pense que cet infâme CON nommé Mahomet, qui ne sait toujours pas que la Terre est ronde exige qu’on prie Allah la face tournée vers La Mecque… ce qui fait que chaque fois qu’un fidèle se trouve aux antipodes de La Mecque il lui montre automatiquement son cul…

Mais ce n’est que justice !

Christian Leblanc

Bannière 2016

 

7 Commentaires

  1. charles m a écrit :

    Enfin quelqu’un qui n’a pas la langue de bois! Mais hélas trop de gens sont ignorants,ou on peur de la vérité…Hier encore une personne avec qui je débattais m’a encore dit que le coran est une religion de tolérance(!!!) Je peux en citer d’autres qui m’écoeurent tout autant!

     
  2. Quelle plume ! Mais aussi sur le fond. C’est trop court, encore !

     
  3. Texte superbement écrit, formidablement concis. En quelques lignes, il explicite tout.
    « Toutes les richesses du monde appartiennent au musulman. Il suffit qu’il les prenne. » C’est fou la ressemblance avec « l’idéal » des gauchiottes : l’argent ils le prennent, « là où il est  » !
    La différence entre les deux idéologies de mort réside dans… la mort.
    Pour les uns, après la mort il n’y a plus rien, et cet « argument » les pousse à aller encore plus loin dans leurs crimes.
    Pour les autres, après une vie de vols, de viols, de meurtres, c’est la récompense d’une vie de débauche ! Plus cinglé tu meurs…

     
    • C est vraiment génial de lire cela !
      Ça fait du bien, et ça nous change de la doxa des lecheurs de babouches, dont on imagine l apoplexie à cette lecture.
      Plus sérieusement j espère que le jour de la libération on se concentrera sur les déguisés de Momo, babouches chemises de nuit et entorchonnees avant de se lâcher sur n importe qui ! Plus il y a d attentats, et plus on voit une recrudescence de costumes

       
      • . ..Recrudescence de costumés, barbes de chiottes et torchons sur la tête : on se croirait dans Ben-Hur ! (Ça aurait fait une super économie de figurants sur le budget du film).
        Pour moi le message de ces gens c est : on vous emmerde et on est chez nous chez vous, en attendant de vous égorger !
        Nous sommes solidaires des terroristes.
        Message reçu 5 sur 5 !

         
  4. Oui il y en a vraiment assez, c’est terrible, tout le monde se plaint et en n’ont assez des bougies, des fleurs, des pleurs, du sang et de la Marseillaise, mais personnes ne passe de la parole à l’action, là n’est pas la solution c’est la sagesse, c’est temps mieux, mais le risque de dérapage existe. 
    Notre gouvernance fantoche préfère la guerre presse boutons à partir du ciel et loin de chez nous, il y a des retombés qui nous reviennent sur la figure, nos très très cher énarques ne le voie pas, ils ont quand même compris que nous sommes en guerre, sans distinguer où est l’ennemie, ils vont le chercher bien loin alors qu’il est tout près, il est chez nous, invisible, il se cache dans la tête des auteurs des attentats, ils sont tous Musulmans ? ils ont tous le cerveau détraquer ? La réponse devrait jaillir toute seule, le responsable c’est leur pseudo religion ! Et qui doit-on blâmer ? Les pratiquants, ou cet pseudo religion ?
    C’est la pseudo religion qui doit être mise en cause, elle tourne la tête des faibles et leur fait commettre des actes insensés. 
    Alors comment conclure avant que les citoyens devant l’inertie des pouvoirs publics passent à l’acte après le chant de la Marseillaise ? Au point ou nous en sommes cela serait le déclenchement d’une guerre civile. Ils s’en prendraient aux pratiquants même saints d’esprits, alors qu’ils sont les premières victimes. 
    Nos gouvernants doivent interdire par la loi sur notre terre d’Europe, cette pseudo…

     
  5. Castiglione a écrit :

    Une coquille malheureuse s’est glissée dans la première édition du coran :
    Il faut lire 72 VERGES et non pas VIERGES.
    Malheureusement ces cons ne peuvent plus rien changer ici bas. La surprise leur est donc réservée en arrivant dans la section « enfer » de Dieu.

     

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
MACRON DÉCONSTRUIT L’AUTORITÉ DE L’ÉTAT (ex. : Notre-Dame-des-Landes ) (L’Imprécateur)

MACRON DÉCONSTRUIT L’AUTORITÉ DE L’ÉTAT (ex. : Notre-Dame-des-Landes )
(L’Imprécateur)

12 février 2018

En avril 2017, Macron déclarait : « J’ai dit et rappelé qu’il y a eu une consultation publique de type référendaire, qu’elle s’est exprimée et qu’elle a dit oui au projet. Donc, je ne peux pas, aujourd’hui, être dans une situation où je déchire, j’arrive et je dis “avec moi, il n’yLire la suite

 
LA CRISE DE L’ÉTAT (Colonel Gilles Lemaire)

LA CRISE DE L’ÉTAT
(Colonel Gilles Lemaire)

16 février 2018

La crise qui sévit actuellement entre le Pouvoir et les Armées est symptomatique de celle que subit l’État démocratique souvent qualifié de post-moderne. Cette crise résulte de questionnements auxquels notre époque impose de répondre : À QUOI SERT L’ÉTAT ? Le monde est-il définitivement pacifié et l’État moderne est-il ainsi vouéLire la suite

 
MACRON MARCHE SUR LES EAUX ! (L’Imprécateur)

MACRON MARCHE SUR LES EAUX !
(L’Imprécateur)

6 février 2018

Macron au Sénégal « Macron marche sur les eaux à Saint Louis » a titré Le Monde pour chapeauter un article dithyrambique de Solenn De Royer, avant de rectifier dans l’édition suivante d’un plus modeste « Sénégal : Macron défend la cause climatique à Saint-Louis » pour apaiser la vague de rigolade qui a envahiLire la suite

 
ANA MARIA HIDALGO, LA SOCIALISTE QUI N’AIME PAS LES ROYALISTES(L’Imprécateur)

ANA MARIA HIDALGO, LA SOCIALISTE QUI N’AIME PAS LES ROYALISTES
(L’Imprécateur)

14 février 2018

Ana Maria Hidalgo : cette métastase du socialisme rance rendit récemment hommage à un tortionnaire vicieux qui utilisait ses maigres connaissances médicales pour indiquer aux bourreaux comment faire souffrir plus intensément les condamnés à mort avant de les exécuter. « El Carnicerito » (le petit boucher, son surnom dans les prisons oùLire la suite

 
LA CRISE DE L’ÉTAT (Colonel Gilles Lemaire)

LA CRISE DE L’ÉTAT
(Colonel Gilles Lemaire)

16 février 2018

La crise qui sévit actuellement entre le Pouvoir et les Armées est symptomatique de celle que subit l’État démocratique souvent qualifié de post-moderne. Cette crise résulte de questionnements auxquels notre époque impose de répondre : À QUOI SERT L’ÉTAT ? Le monde est-il définitivement pacifié et l’État moderne est-il ainsi vouéLire la suite

 
MACRON DÉCONSTRUIT L’AUTORITÉ DE L’ÉTAT (ex. : Notre-Dame-des-Landes ) (L’Imprécateur)

MACRON DÉCONSTRUIT L’AUTORITÉ DE L’ÉTAT (ex. : Notre-Dame-des-Landes )
(L’Imprécateur)

12 février 2018

En avril 2017, Macron déclarait : « J’ai dit et rappelé qu’il y a eu une consultation publique de type référendaire, qu’elle s’est exprimée et qu’elle a dit oui au projet. Donc, je ne peux pas, aujourd’hui, être dans une situation où je déchire, j’arrive et je dis “avec moi, il n’yLire la suite

 
LA JUSTICE VA-T-ELLE PERMETTRE AU « MIGRANT-TUEUR » DE CONTINUER LA SÉRIE ? (L’Imprécateur)

LA JUSTICE VA-T-ELLE PERMETTRE AU
« MIGRANT-TUEUR » DE CONTINUER LA SÉRIE ?
(L’Imprécateur)

14 février 2018

Fissenou Sacko est un fils de migrants maliens, âgé de 29 ans. Ce grand courageux sortait de prison. Donc, après avoir été jugé responsable de ses actes et condamné, il a pris le train pour Marseille peu avant Noël 2016. Malgré sa violente résistance, il en a été débarqué àLire la suite