QUOI DE NEUF À CALAIS ? (par Jeanne Deflandres)

10.000 réfugiés prévus à Calais en septembre

D’après le Daily Mail, 50 migrants arrivent chaque jour dans la « jungle » de Calais.

Calais jungle plan[cliquez sur les images pour les agrandir]

Après le démantèlement de la partie sud de la « jungle » et l’expulsion d’une partie de ses occupants il y a cinq mois à grand renfort de publicité gouvernementale, la population calaisienne aspirait à plus de tranquillité. Il n’en est rien. La population des clandestins atteint à ce jour le chiffre impressionnant de 7.307 personnes d’après les associations d’aide aux migrants.

Rien n’est fait pour endiguer le flux

Des photographies aériennes démontrent que le camp est maintenant de plus en plus grand et s’étend aux champs voisins. Les associations constatent une hausse des arrivées de 15% par mois, soient environ 50 illégaux de plus par jour !

Jungle CalaisCalais barrièresLA CAMP DE CONCENTRATION DE CALAIS EN 2016
… et les « prisonniers » ne sont pas ceux qu’on pourrait croire !

Les tentatives des autorités pour décourager les migrants semblent avoir été un échec total. Durant le mois du Ramadan, les arrivées étaient censées diminuer mais cela n’a pas été le cas.

Les associations comme « L’Auberge des Migrants » avancent le chiffre incroyable de 10.000 clandestins prévus en septembre si le rythme des arrivées ne ralentit pas. Et on ne voit pas pourquoi il ralentirait puisque les autorités ne font strictement rien pour endiguer le flux.

Les clandestins viennent essentiellement d’Afghanistan (36%) et du Soudan (32%). D’autres populations sont très représentées, en provenance d’Éthiopie (5%), de Syrie (3%), d’Iraq (3%), du Koweït (2%), etc. Ces populations sont très majoritairement musulmanes, ce qui n’est pas sans causer de nombreux problèmes de comportement dans les rues de Calais, en particulier en ces mois d’été où les jeunes Françaises ou de moins jeunes se rendent à la plage en tenue… de plage.

Des riverains à bout de nerfs

L’omniprésence des clandestins en ville met à rude épreuve la patience des Calaisiens qui constatent chaque jour la priorité parfaitement injuste donnée aux illégaux dans les services publics ainsi que la dégradation régulière et permanente de la condition de vie des habitants.

La tension est montée d’un cran ces derniers jours. Non seulement chez les riverains de la jungle, mais aussi dans les quartiers de Calais envahis la nuit par les clandestins. Les quartiers du Beau-Marais et du chemin Castre sont utilisés par ceux-ci pour atteindre la rocade portuaire. Résultat : vols, dégradations, incendies de voitures, actes de vandalisme sur maisons et jardins se multiplient. À cela s’ajoute le bruit qui empêche les riverains de dormir. Les habitants de ces quartiers avouent « ne plus en pouvoir » et certains songent à s’armer. La municipalité, elle, est comme toujours « aux abonnés absents » à telle enseigne que le Premier Adjoint ne daigne même pas de déplacer quand des riverains organisent une réunion pour protester pacifiquement.

Situation de guerre sur les rocades portuaires

Calais voiture rocadeLa fréquentation de l’autoroute A16 et des rocades portuaires autour de Calais est devenue un jeu à haut risque pour les routiers et les automobilistes. La nuit, les clandestins posent des barrages faits de troncs d’arbre (voir ci-contre) et d’objets divers pour bloquer le trafic et attaquer les camions.

Certains vont jusqu’à jeter des bouteilles de gaz sur l’autoroute.

Tout récemment, le feu a été mis par des illégaux à un camion espagnol. Ce Camion Calaisdernier est entré en flammes dans la zone portuaire (voir ci-contre).

Les intrusions sur l’autoroute causent bien entendu des morts par accident chez les migrants. Si ces décès sont à déplorer, on peut aussi constater que les associations qui les aident n’ont jamais un mot de compassion pour les victimes des exactions commises et encore moins pour les victimes des attentats perpétrés ces derniers mois en France par leurs correligionnaires. Quand on est un sympathisant de la cause migrante, la compassion est à géométrie variable.

Pendant que les politiciens s’agitent dans le vide, les Calaisiens souffrent, vivent dans la peur, et en prime, se font insulter par les médias. Car en France, celui qui défend sa terre et sa culture est systématiquement taxé de racisme et de xénophobie.

Jeanne Deflandres


 

13 Comments

  1. Béatrice Bontemps says:

    Donc, en fait, il n’y a malheureusement rien de neuf à Calais : les « migrants » affluent encore et toujours.

    Il parait que suite à la destruction de l’école de la jungle, les écoles publiques de Calais vont être chargées d’accueillir les enfants « migrants ». A quand l’arrivée de familles de djihadistes « repentis », « déçus par DAESH », mais avec des gosses de 9-10 ans transformés en chiens de guerre professionnels ? A quand un attentat perpétré contre des enfants par des enfants sur notre territoire ? Quelle serait la réaction de policiers européens, français, face à un terroriste de 9 ans ?

     
  2. De Piquemal ,à La France défigurée, des mensonges d’Etat à l’ignominie des décideurs, nous voila dans une réalité qui nous dépasse si vite que nous risquons de sombrer dans le Chaos. Les violences Calaisiennes sont un apperçu de ce que nous vivrons demain lorsque les Pays du Magreb n’auront plus de légitimité. Babouch’lande est sur de son destin, ses promenades sont un refuge, mais pour combien de jours? Encore un attentat pour que les Français bougent?

     
  3. Je lisais la photo commentée  » camp de concentration de Calais,… ».Il est vrai que ce sont les anglais ( qui sont chez eux,dans leur territoire d’occupants de la zone calaisienne..)qui ont payé et édifié des centaines de kilomètres de double,ou simple,clôtures embarbelées..Bloquant ainsi,sur Calais,les milliers de migrants ( comme dans un camp de concentration,il est vrai)..Quand vous arrivez dans ces zones,vous croyez revivre un docu sur les camps allemands..De plus,on peut faire le parallèle entre cette zone confinée,et les camps retranchés des anglais en Irak et en Afghanistan quand ils sont en guerre perpétuelle aux cotés des américains….Il n’est plus normal que la frontière anglaise soit à Calais,en France..C’est bien Sarkozy qui à l’époque qui a signé ces accords désavantageux pour notre pays..

     
  4. Le piège est efficace !
    Se défendre est passible de prison, de mort sociale.
    Vendre sa maison est devenu impossible, ils sont donc dépossédés et contraints à rester.
    Sans compter le plaisir de voir défiler des hordes de clandestins libres comme l’air et assisté, protégés, par les associations subventionnées par nos impôts.
    La peur que ses enfants soient victimes de ces barbares, ou sa soeur, sa femme, ses amies…sans pouvoir les défendre en plus.
    C’est la France voulue par l’Europe, tout à dégénéré depuis l’euro, signe de soumission, de déchéance et de mort nationale.

     
  5. lepatriote111 says:

    A l’heure d’aujourd’hui ,je ne plein pas les Calaisiens ,qu’ils bouffent leurs pains noirs , quand le Général Piquemal et les Identitaires sont venus combien est’il les calaisiens présents ? cela est un exemple de se qui arrivera dans d’autres villes ,mais il faudra en passé par là pour que les veaux de Français bisounours se réveillent !

     
    • L’intervention du Général Piquemal et des Identitaires,et d’autres calaisiens,a été interdite à la demande de la maire sarkozyste Bouchard,conjointement au gouvernement..Beaucoup de calaisiens étaient présents pour manifester leur soutien,..Néanmoins des manifestants d’extrême gauche ( y cis des no-borders),se sont heurtés physiquement à cette manifestation,..Ne condamnons pas tous les calaisiens,car ladite maire mange à tous les rateliers ( une fois les migrants sont une richesse culturelle pour les calaisiens -c’est vrai un certain nombre de calaisiennes se sont,et se font,engrosser par les  » touristes » pour ensuite aller aux allocs-,une autre fois la maire veut éliminer les migrants de la jungle…Suivant le courant électoral )….La maire n’a pas demandé à ce que le  » Gal Piquemal » soit relaché,…Au contraire,elle souhaitait son arrestation..

       
      •  » Beaucoup de calaisiens étaient présents pour manifester leur soutien, « .

        Faux et archi faux !
        Ou étaient-ils, cette bande de toccards de Calaisiens quand les identitaires se faisaient tabassé par des gros cons de crs ???
        Toute la ville et les alentours auraient dû être présents avec Le Général et les identitaires !
        A l’image de la France ( quasi entière ) ces calaisiens sont des lâches.
        Point barre.

         
  6. Le « démantèlement » n’était qu’un coup de com pour rassurer les Anglais avant le Brexit.
    Perso, je n’y ai pas cru une seule seconde et cet article confirme !

     
  7. Castiglione says:

    Les Calaisiens ne sont pas intervenus pour aider le Général Piquemal, n’ont pas non plus soutenu les Identitaires qui voulaient empêcher les raclures de franchir le pont menant au centre ville.
    De plus, ils ont « bien veauté ».
    A présent, qu’ils montrent le chemin en marchant devant.
    Désolé, je suis sans pitié pour les pleureuses.

     
    • C’est très juste… Mais si l’on reporte le phénomène calaisien à l’échelon national, un « extraeuropéen » pourrait dire la même chose des Français pris en leur globalité…

       
      • Castiglione says:

        Sans doute pour cette raison que je fais des cauchemars dont je sors couvert de sueur froide… car les extraeuropéens ont raison !

         
      • Ben oui… Aujourd’hui, LA PAROLE EST AUX ACTES !
        Peu ont ta valeur, mais beaucoup te suivront. Soyons prêts à les accueillir.

         
      • Les actes sont inexistants !
        A part les marches blanches et les bougies, le reste et sévèrement réprimé et on voit à quoi sert l’état d’urgence.
        Des lardons dans une boîte à lettres islamique: comparution immédiate et 6 mois avec sursis.

        L’état d’urgence c’est pour les patriotes pas pour les terroristes.

         

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
RÉSISTER EN 2018 (Luc Sommeyre)

RÉSISTER EN 2018
(Luc Sommeyre)

30 décembre 2017

Je me réfère expressément à l’article de notre ami Marc Le Stahler, publié le 27 décembre, intitulé CHRONIQUES DE LA RÉSISTANCE – décembre 2017. La « Colère » est légitime. Le « Courage » est de rigueur. Il manque simplement à ce noble binôme quelque chose qu’on appelle… « Intelligence stratégique ». Aucune association dite patriotique déclaréeRead More

 
RÉSISTER EN 2018 (Luc Sommeyre)

RÉSISTER EN 2018
(Luc Sommeyre)

30 décembre 2017

Je me réfère expressément à l’article de notre ami Marc Le Stahler, publié le 27 décembre, intitulé CHRONIQUES DE LA RÉSISTANCE – décembre 2017. La « Colère » est légitime. Le « Courage » est de rigueur. Il manque simplement à ce noble binôme quelque chose qu’on appelle… « Intelligence stratégique ». Aucune association dite patriotique déclaréeRead More

 
CHRONIQUES DE LA RÉSISTANCE − décembre 2017(Marc Le Stahler)

CHRONIQUES DE LA RÉSISTANCE − décembre 2017
(Marc Le Stahler)

27 décembre 2017

« L’Espérance a 2 filles superbes : la Colère pour que ce qui ne doit pas être ne soit pas et le Courage pour que ce qui doit être soit. » Saint Augustin (Les Confessions) Je titrais précédemment le genre d’article que vous allez lire : « Chroniques de la Décadence ». Pourquoi ce changement ? Parce-queRead More

 
EURISLAM  (L’Imprécateur)

EURISLAM
(L’Imprécateur)

12 janvier 2018

EURISLAM est un rapport commandé par la Commission européenne, financé par le Fonds FP7-SSH qui bénéficie d’un budget de 687 millions d’euros prélevés sur nos impôts, et qui propose une méthode pour implanter l’islam au cœur de l’Europe, comme l’illustre parfaitement sa couverture. Dimitris Avramopoulos (←), le Commissaire européen auxRead More

 
« ET EN MÊME TEMPS… » (Éric de Verdelhan)

« ET EN MÊME TEMPS… »
(Éric de Verdelhan)

9 janvier 2018

Le Macronisme serait-il une pandémie contagieuse revue à la hausse ? Il semble en effet, si l’on en croit les sondages, que les Français se rallient massivement à ce qu’on ne peut pourtant pas qualifier de « courant de pensée » : le vide sidéral macronien, l’art du verbe creux, du n’importe quoi, deRead More

 
LES MUSULMANS PEUVENT-ILS  ÊTRE FRANÇAIS, JURIDIQUEMENT PARLANT ? (L’Imprécateur)

LES MUSULMANS
PEUVENT-ILS ÊTRE FRANÇAIS, JURIDIQUEMENT PARLANT ?
(L’Imprécateur)

16 janvier 2018

Pour être français, il faudrait que les musulmans fassent partie du peuple français. Pendant deux mille ans, philosophes, historiens, hommes politiques ont cherché à définir la notion de peuple. Ils sont arrivés à un consensus au XIXème siècle. Depuis, ce consensus n’a pas varié. Il a été entériné en juilletRead More

 
NOVEMBRE 2017 :  CHRONIQUES DE LA DÉCADENCE (Marc Le Stahler)

NOVEMBRE 2017 :
CHRONIQUES DE LA DÉCADENCE
(Marc Le Stahler)

5 novembre 2017

RACISME ORDINAIRE À Londres, un musulman, condamné à 12 ans de prison pour viol et menaces de mort, vient de faire appel, considérant que le jury était « trop blanc, trop catholique et pas assez musulman ». Son avocat a déclaré quant à lui que le jury avait « des idées préconçues etRead More